Loretta Lux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Loretta Lux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Représentée par
Torch Gallery (d), Artists Rights SocietyVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Loretta Lux (née en 1969 à Dresde en Allemagne) est le pseudonyme[1] d'une artiste photographe connue pour ses portraits surréalistes d'enfants.

Elle vit et travaille à Monaco.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lux est diplômée de l'Académie des beaux-arts de Munich dans les années 90.

Elle débute à la galerie Yossi Milo à New York en 2004. L'exposition remporte un vif succès, profitable à la fois à l'artiste et à la jeune galerie, avec des ventes et des prix jamais vus auparavant pour une nouvelle galerie. Certaines pièces sont même vendues avant l'exposition.

En 2005, Lux reçoit le Infinity Award for Art du Centre international de la photographie, un prix prestigieux auparavant attribué à Cindy Sherman et à Andreas Gursky. Son travail a depuis été largement montré au public, non seulement aux États-Unis mais aussi en Europe, y compris lors d'expositions individuelles : en 2006 au Musée de la photographie à La Haye aux Pays-Bas et à la 6e biennale de la photographie à Moscou. Son travail est présent dans de nombreuses collections en Europe et aux États-Unis : Musée Solomon R. Guggenheim3, Musée de Cleveland4, MOCP5, Musée d'Art Moderne de San Francisco, Musée d'art contemporain de Los Angeles, Art Institute de Chicago, Israel Museum de Jérusalem, Musée de la photographie à La Haye, Musée Reina Sofía à Madrid et Musée de l’Elysée à Lausanne. Ses portfolios ont été présentés dans de nombreuses revues d'art. Environ une quarantaine de ses œuvres sont passées en enchères publiques, se négociant entre 10 000 et 20 000 euros6 selon leur nature et leurs dimensions. Lux réalise ses compositions en combinant et retouchant numériquement les photographies qu'elle prend et les peintures qu'elle réalise. Ses œuvres sont souvent dans des tonalités pastel et sur des fonds neutres, fréquemment de taille modeste (12 à 20 pouces) contrairement à la plupart des photographes contemporains, et tirés sur Ilfochrome. Son travail, à la fois élégant et dérangeant, mettant souvent en scène des enfants (fils et filles de ses proches), est influencé par de multiples travaux et artistes. Lux a d'abord été formé à la peinture à l'Académie des beaux-arts de Munich et a été influencée par des peintres comme le peintre maniériste du XVIe, Diego Velázquez ou Agnolo di Cosimo ou bien encore Phillip Otto Runge, un romantique allemand7.

Lux avoue aussi avoir une dette envers deux fameux photographes qui ont réalisé de nombreux portraits d'enfants à l'époque victorienne : Julia Margaret Cameron et Lewis Carroll. Inka Graeve Ingelmann, curateur, voit dans Lux une continuatrice de l'école allemande de l'objectivité représentée par les Becher et poursuivie par leurs élèves comme Struth. Certains ne manquent pas de critiquer cette vision idéalisée de l'enfance alors même que Lux est issue d'un milieu modeste en Allemagne de l'Est (son père a quitté sa mère, secrétaire, alors qu'elle était jeune).

Expositions[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Revues et portfolios[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]