Locust Fork (Alabama)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Locust Fork
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alabama Alabama
Comté Blount
Type de localité Town
Code ZIP 35097
Code FIPS 01-43888
GNIS 0121956
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 205
Démographie
Population 1 186 hab. (2010)
Densité 118 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 53′ 47″ nord, 86° 37′ 50″ ouest
Altitude 178 m
Superficie 1 002 ha = 10,02 km2
· dont terre 10 km2 (99,8 %)
· dont eau 0,02 km2 (0,2 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation
Carte du comté de Blount.
Carte du comté de Blount.

Géolocalisation sur la carte : Alabama

Voir sur la carte administrative de l'Alabama
City locator 14.svg
Locust Fork

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Locust Fork

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Locust Fork
Liens
Site web Site officiel de Locust Fork

Locust Fork est une ville du comté de Blount, en Alabama, aux États-Unis[1],[2].

Selon la tradition locale, le général Andrew Jackson a campé avec ses troupes dans la région et gravé son nom, à l'aide d'une fourchette, en anglais : fork, sur un caroubier, en anglais : locust-tree, en bordure de la rivière Black Warrior, baptisant ainsi la future ville. Les premiers colons s'y installent vers 1819. Une école est construite en 1921 et est agrandie en 1928. Locust Fork est incorporée en [3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Locust Fork, Alabama » [« Données sur la ville de Locust Fork, Alabama »], sur le site city-data.com (consulté le 13 août 2017)
  2. (en) « Locust Fork » [« Données sur la ville de Locust Fork, Alabama »], sur le site Geographic Names of Individual U.S. States (consulté le 13 août 2017)
  3. (en) James P. Kaetz, « Locust Fork », sur le site The Encyclopedia of Alabama (consulté le 13 août 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]