Devonté Hynes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lightspeed Champion)
Aller à : navigation, rechercher
Devonté Hynes
Description de cette image, également commentée ci-après

Devonté Hynes comme Blood Orange durant le Festival Way Out West à Göteborg en Suède, le .

Informations générales
Nom de naissance David Joseph Michael Hynes
Naissance (30 ans)
Londres, Royaume-Uni
Activité principale Chanteur, danseur, compositeur, producteur
Genre musical Indie pop, rock indépendant, folk, funk, RnB, new wave
Années actives Depuis 2005
Labels Domino Records, Terrible Records
Site officiel bloodorange.nyc

Devonté "Dev" Hynes, né David Joseph Michael Hynes[1], le , connu également comme Blood Orange et anciennement Lightspeed Champion, est un auteur-compositeur, chanteur, danseur et producteur britannique.

De leur formation en 2004 jusqu'à leur separation en 2006, Hynes était membre du groupe de Dance-punk, Test Icicles, jouant de la guitare, du synthé et pratiquant occasionnellement du chant. Ils sortent leur seul et unique album For Screening Purposes Only, le .

Le nom de Lightspeed Champion vient d'une série de comic strips que Hynes dessinait, adolescent dans ses livres de mathématiques[2]. Hynes a été élu 49e "coolest person in rock" au NME's 2007 Cool List[3].

Sous le pseudonyme de Blood Orange, il sort son quatrième album studio, Cupid Deluxe, le . Entre ses différents albums et enregistrements, il collabore notamment avec divers artistes de la scène musicale, tel que Solange, FKA twigs, Tinashe, Sky Ferreira, Florence and the Machine, Carly Rae Jepsen, Diana Vickers et The Chemical Brothers pour leur album We Are the Night, vainqueur d'un Grammy Award en 2007. Il est actuellement sous contrat avec le label indépendant anglais, Domino Recording Company[4].

Falling Off The Lavender Bridge[modifier | modifier le code]

Le premier album de Lightspeed Champion a été enregistré à Omaha (Nebraska) avec le producteur Mike Mogis. De nombreux musiciens d'Omaha ont participé à l'enregistrement : Mogis lui-même, le pianiste et trompettiste Nate Walcott, Clark Baechle, batteur du groupe The Faint et la chanteuse Emmy The Great - et enfin des membres des groupes Cursive et Tilly And The Wall[5].

L'album Falling Off the Lavender Bridge est sorti le 21 janvier 2008. Le premier single de l'album, "Galaxy of the Lost", est lui sorti le 30 juillet 2007. Hynes a également enregistré un grand nombre de bootlegs et d'albums non officiels, disponibles sur son blog et sa page MySpace.

Le Groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe, en tournée est constitué d'amis de Dev Hynes, notamment Florence de Florence and the Machine, Martin, aka The Train Chronicles et la chanteuse britannique Emmy the Great. Selon le NME, Mike Siddell, ancien membre du groupe Hope of the States, joue du violon et Ryan Barkataki, ancien membre du groupe Snow White, joue de la batterie au sein du line-up actuel. D'autres incités ont contribué à certaines prestations, par exemple Faris Rotter du groupe The Horrors, Jack Peñate et Eugene McGuinness.

Tour[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2007, le groupe a fait la première partie de Bright Eyes et Final Fantasy en tournée, avant de commencer leur propre tournée en septembre. En Automne 2007, Dev a fait la première partie, en solo, de la tournée britannique de Patrick Wolf et Good Shoes. Le groupe devrait faire une tournée britannique durant l'année 2008. Quelques dates sont prévues aux États-Unis en mars 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Bootlegs officiels[modifier | modifier le code]

  • "Bad Covers EP" 2007
  • "Nimrod" 2007
  • "I Wrote And Recorded This In Less Than Five Hours" 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Devonté Hynes - MusicBrainz », MusicBrainz (consulté le 1er novembre 2015)
  2. « Lightspeed Champion performs live from SXSW », Minnesota Public Radio (consulté le 20 février 2009)
  3. « NME Cool List », NME.com,‎ (consulté le 4 janvier 2008)
  4. « Lightspeed Champion Biography », NME (consulté le 20 février 2009)
  5. (en) « Concernant la formation du groupe »