Liesbeth Schlumberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schlumberger.
Liesbeth Schlumberger
Naissance Afrique du Sud
Activité principale Organiste
Activités annexes Professeure assistante au CNSMD (Lyon)
Instruments Orgue
Années actives 1994-

Liesbeth Schlumberger est une organiste originaire d’Afrique du Sud, professeur assistante d'orgue au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon depuis 1996.

Biographie[modifier | modifier le code]

Liesbeth Schlumberger-Kurpershoek commence ses études d’orgue avec Stephan Zondagh à l’université de Pretoria avant de se former en France, en 1987, auprès de Marie-Claire Alain pour l’orgue et d’Huguette Dreyfus pour le clavecin au conservatoire de Rueil-Malmaison. Elle se perfectionne ensuite au conservatoire de Lille auprès de Jean Boyer et suit également les cours d’improvisations auprès de Jean Langlais.

En 1996, elle est nommée assistante dans l'équipe pédagogique du département claviers, section orgue du conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon dirigée alors par Jean Boyer puis plus récemment par François Espinasse[1].

Depuis 1994, Liesbeth Schlumberger est titulaire des grandes orgues de l’église protestante unie de l'Étoile à Paris.

Elle participe à plusieurs concours internationaux, en tant que participante ou comme membre du jury, notamment en 2010, à Chartres[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1985 : premier prix du concours national de la radio d’Afrique du Sud ;
  • 1989 : premier prix du concours international d’orgue de Bordeaux ;

Références[modifier | modifier le code]

  1. Département claviers (orgue) du CNSMD, page consultée en ligne le 8 novembre 2016 [1].
  2. Site du concours international d'orgue de Chartres [2]