Lieberose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lieberose
Lieberose
Blason de Lieberose
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Dahme-Forêt-de-Spree
Code postal 15868
Indicatif téléphonique 033671
Immatriculation LDS
Démographie
Population 1 360 hab. ()
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 58′ 59″ nord, 14° 18′ 00″ est
Altitude 50 m
Superficie 7 303 ha = 73,03 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Lieberose
Géolocalisation sur la carte : Brandebourg
Voir sur la carte topographique du Brandebourg
City locator 14.svg
Lieberose
Liens
Site web www.lieberose-niederlausitz.de
Blason de la ville

Lieberose est une ville de Brandebourg (Allemagne), située dans l'arrondissement de Dahme-Forêt-de-Spree. Elle est située à 25 km au nord de Cottbus.

Elle est située dans la lande de Lieberose, un ancien site d'entraînement militaire reconverti en pinèdes.

Sa superficie est de 72,51 km2 pour une population de 1 573 habitants avec une densité de 22 hab/km2 (2006).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le désert de Lieberose, la plus grande zone désertique d'Allemagne, est située non loin de Lieberose.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, un sous-camp du camp de concentration de Sachsenhausen se trouve dans cette ville[1].

Le sous-camp, nommé KL Lieberose, a été un camp de travail pour le point d'appui de la SS-Division "Kurmark". La SS-Division "Kurmark" était située dans Lieberose et ses environs. Dans la planification à long terme, le camp devait accumuler la plus grande zone d'entraînement militaire pour la Waffen-SS en Europe. Au début de 1945[2], plusieurs centaines de juifs décèdent à la suite de marches de la mort[3] Après la Seconde Guerre mondiale, il a été un camp de prisonniers pour les services secrets soviétiques (NKGB).

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lieberose » (voir la liste des auteurs).
  1. Edward Victor. Alphabetical List of Camps, Subcamps and Other Camps.www.edwardvictor.com/Holocaust/List of 20% of %20 camps. htm
  2. http://www.aktive-fredsreiser.no/administrasjon/tidsvitner/tidsvitne_syversen.htm
  3. « A worker from the Brandenburg State Office for the Preservation of... », sur Getty Images (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]