Lichtenburg (Afrique du Sud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lichtenburg.
Lichtenburg
Lichtenburg Hoofstraat.jpg
Géographie
Pays
Province
District municipal
Ngaka Modiri Molema (en)
Municipalité locale
Ditsobotla (en)
Capitale de
Ditsobotla (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
1 486 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
26 338 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
2740, 2740Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
018Voir et modifier les données sur Wikidata

Lichtenburg (Ditsobotla en Setswana) est une ville de la région historique du Transvaal en Afrique du Sud. Elle est située depuis 1994 dans la province du Nord-Ouest. « Lichtenburg » signifie « ville de lumière ».

Quartiers[modifier | modifier le code]

La commune de Lichtenburg comprend la ville centre de Lichtenburg, le quartier résidentiel de Burgersdorp, le township de Blydeville, le quartier indien de Shukran, le parc M.C. Van Niekerk et le Lichtenburg Game Breeding Centre.

Les townships excentrés de Boikhutso et d'Itsoseng sont directement rattachés à la municipalité de Ditsobotla.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011[1], la population de la commune de Lichtenburg est de 26 338 habitants, dont 59,50 % de noirs, essentiellement de langue setswana (52,48 %) et 30,33 % de blancs, essentiellement Afrikaners.

La majorité des habitants vivent dans le township de Blydeville tandis que les blancs constituent 55,22 % du total des habitants de la ville centre de Lichtenburg SP[2] et 78,13 % du total des habitants de Burgersdorp.

Historique[modifier | modifier le code]

Statue du Général Koos de la Rey à Lichtenburg, sculptée par Hennie Potgieter et inaugurée en 1965

La ville a été fondée en 1873 par le voortrekker Hendrik A. Greeff et a été nommée par le président de la république sud-africaine du Transvaal Thomas François Burgers. Elle s'est construite sur les terres des fermes Middelbosch et Doornfontein.

L'histoire de la ville est étroitement associée au général Koos de la Rey qui fut le représentant du district au parlement de la république sud-africaine du Transvaal mais aussi un commandant-général des armées boers durant la seconde guerre des Boers. Il est enterré à Lichtenburg où il avait sa ferme.

En 1904, Lichtenburg a acquis le statut de municipalité.

En mars 1926, une mine de diamants y a été découverte, et plus de 100 000 personnes ont afflué dans l'année qui a suivi, pour ce qui a été appelé le « Diamond rush »[3].

La principale activité économique est de nos jours la production de maïs.

Administration[modifier | modifier le code]

Lichtenburg est une commune de la municipalité de Ditsobotla au sein du district municipal de Ngaka Modiri Molema.

Odonymie[modifier | modifier le code]

La toponymie locale a légèrement évolué depuis le milieu des années 2000 afin de célébrer les personnalités nationales de la lutte contre l'apartheid.

Ancien nom de rues Nouveaux noms
Ferdi Hartzenberg Drive Beyers Naudé Drive
Mellville Street Dr Nelson Mandela Drive
Buiten Street Thabo Mbeki Drive

Personnalités locales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]