Libre ferrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le libre ferrat (terme occitan ; en français livre enchaîné, en latin liber catenatus) est un manuscrit sur parchemin et papier rédigé de la fin du XIIIe siècle et du début du XIVe siècle jusqu'en 1922, aujourd'hui conservé en Mairie à Cordes-sur-Ciel, dans le Tarn.

Un fac-similé se trouve au musée Charles-Portal avec son analyse vidéo. Il s'agit d'un recueil d'actes et de privilèges à l'usage de la commune de Cordes. A l'époque médiévale, il pouvait être consulté sous la halle de la ville, où il était attaché à un pilier par une chaîne, d'où son nom de libre ferrat. Le plus ancien document qui y est reproduit est la charte d'organisation communale accordée en 1222 par Raymond VII de Toulouse[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clément Compayré, Études historiques et documents inédits sur l'Albigeois, le Castrais, et l'ancien diocèse de Lavaur, Albi, Maurice Papailhau, 1841, p. 390.