Leude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charlemagne et ses Leudes sur le parvis de Notre-Dame de Paris.

Les leudes étaient des membres de la haute aristocratie durant le haut Moyen Âge. Ils étaient liés au roi par un serment (le leudesanium[1]) et des dons.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme est attesté depuis le XVIe siècle en français.

Première mention chez É. Pasquier, dans Recherche de la France sous la forme leud en 1569, ensuite chez Cotgrave sous la forme leude en 1611.

Il s'agit d'un emprunt au bas latin leudes (pluriel) issu lui-même du francique *leudi, même racine germanique que le terme allemand Leute « gens » (en vieux haut allemand liuti). Le vieil anglais avait le même mot lēode remplacé par le mot d'origine française people. Tous dérivent d'un terme germanique signifiant « peuple » (ancien haut allemand liut, vieux saxon liud, vieil anglais lēod, vieil islandais ljōðr)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. S. Soleil, Introduction historique aux institutions françaises, p. 34