Leucoplasie chevelue buccale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La leucoplasie chevelue buccale est une atteinte muqueuse indolore due au virus d'Epstein-Barr[1]. Quasi pathognomonique de l'infection par le VIH, sa découverte doit faire proposer un test diagnostique[1].

Elle se présente sous forme de plaques blanchâtres, adhérentes dont la surface est irrégulière et parcourue de fines striures verticales. Essentiellement située sur les bords latéraux de la langue, elle atteint plus rarement la face interne de la muqueuse jugale, les gencives ou le plancher buccal. L'étendue des lésions augmente avec le déficit immunitaire.

Le traitement le plus efficace est la lutte contre le déficit immunitaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Greenspan JS, Greenspan D, « Oral hairy leukoplakia: diagnosis and management », Oral Surg Oral Med Oral Pathol, vol. 67, no 4,‎ , p. 396-403. (PMID 2542857) modifier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]