Lettre ouverte (film, 1968)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir lettre ouverte.
Lettre ouverte
Titre original Ανοιχτή επιστολή (Anichti epistoli)
Réalisation Yorgos Stamboulopoulos
Scénario Yorgos Stamboulopoulos
Sociétés de production Studio Alpha
Pays d’origine Drapeau de la Grèce Grèce
Genre drame
Durée 81 minutes
Sortie 1968

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lettre ouverte (Ανοιχτή επιστολή (Anichti epistoli)) est un film grec réalisé par Yórgos Stamboulópoulos et sorti en 1968 dans le monde, mais uniquement à la chute des colonels en Grèce.

Prix de la critique au Festival de Locarno 1969.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dimitris, 30 ans, est désenchanté. Il travaille dans une librairie où il est sous-payé avant qu'elle ne ferme. Il refuse d'épouser la jeune fille que ses parents lui destinent. Il est amoureux de la jeune bourgeoise, Thaleia, à qui il donne des cours et avec qui il sort le soir. Il rêve de s'exiler. Il rencontre Maria une institutrice idéaliste qui lui redonne espoir et le pousse à s'engager dans l'action pour améliorer la société. Elle donne des cours du soir. Il s'installe avec elle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Lettre ouverte
  • Titre original : Ανοιχτή επιστολή (Anichti epistoli)
  • Réalisation : Yorgos Stamboulopoulos
  • Scénario : Yorgos Stamboulopoulos
  • Production : Yorgos Stamboulopoulos
  • Société de production : Studion Alpha
  • Directeur de la photographie : Walter Lassaly
  • Montage : Panos Papkyriakopoulos
  • Direction artistique : Yorgos Stamboulopoulos
  • Costumes :
  • Musique : Nikos Mamangakis
  • Pays d'origine : Grèce
  • Genre : drame social
  • Format : 35 mm, noir et blanc
  • Durée : 81 minutes
  • Date de sortie : 1968

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]