Les Testaments trahis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Testaments trahis
Auteur Milan Kundera
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Gallimard
Lieu de parution Paris
Date de parution 1993
Nombre de pages 336
ISBN 2070414345
Chronologie
Précédent L'Art du roman D’en bas tu humeras des roses Suivant

Les Testaments trahis est un recueil d'essais de Milan Kundera directement écrit en français.

Thèmes[modifier | modifier le code]

L’art romanesque est le thème principal du livre : l’esprit de l’humour dont il est né, ses liens avec la musique, et ce que Kundera nomme la sagesse existentielle du roman.

C’est sous l’éclairage de cette « sagesse du roman » que l'auteur examine les grandes questions de notre époque : les procès moraux intentés contre l’art du siècle passé, le temps qui passe, l’indiscrétion préfigurant la fin de l’individualisme, la force des dernières intentions d’un mort, les testaments trahis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]