L'Art du roman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Art du roman
Auteur Milan Kundera
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Lieu de parution Paris
Date de parution 1986
Nombre de pages 200
ISBN 2-07-070815-2
Chronologie

L'Art du roman est un essai de Milan Kundera sur sa conception de l'écriture qu'il a tiré de sa propre expérience.

Présentation[modifier | modifier le code]

Si les textes présentés ont été écrits lors de circonstances précises, ils ont quand même été conçus pour être publiés en un « livre-essai » comme un bilan de ses réflexions sur le sujet[1]. Il est le résultat d'entretiens de Christian Salmon sur ses habitudes d'écrivain. Il a tenu aussi à y faire figurer un texte de réflexions sur un roman qui lui est particulièrement cher, Les somnambules (de Hermann Broch), ainsi qu'un résumé de ses réflexions sur l'œuvre de Kafka.

Il termine par un dictionnaire-rappel des mots-clés qui parcourent ses romans et par le discours prononcé au printemps 1985 quand il a reçu le prix Jérusalem[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir aussi sur le sujet son interview : [1]
  2. Discours repris le jour même par Jean Daniel dans Le Nouvel observateur.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]