Les Fruits d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Fruits d'or
Auteur Nathalie Sarraute
Pays France
Genre roman
Éditeur Gallimard
Collection Collection Blanche
Lieu de parution Paris
Date de parution 1963
Nombre de pages 231
ISBN 2070257517

Les Fruits d'or est un roman de mise en abyme écrit par Nathalie Sarraute, publié en 1963, pour lequel elle a reçu le Prix international de littérature en 1964.

Cette œuvre s'inscrit dans ce qu'on nomme le nouveau roman, ne comporte pas de héros ni de péripéties. Le thème central est celui de la réception d'une œuvre d'art. Les personnages du livre discutent d'une œuvre qui se nomme aussi Les Fruits d'or. Seulement, rien de ce livre n'est raconté si ce n'est l'évocation de lieux, de personnages.

La quatrième de couverture de l'édition originale indique : « Cette œuvre de Nathalie Sarraute ne comporte ni personnage ni intrigue. Son héros est un roman, Les Fruits d'Or, et elle a pour sujet les réactions que ce roman et l'accueil qu'il reçoit provoquent chez ceux qui l'aiment ou le rejettent. Il ne s'agit pas de peindre la réalité visible et connue. Les péripéties balzaciennes qui entourent le lancement d'un livre ne sont pas le domaine de Nathalie Sarraute. Il n'est ici question ni d'éditeurs, ni de publicité, ni des jeux des prix littéraires. L'auteur des Fruits d'Or est également absent. Seules sont montrées ces actions dramatiques invisibles et cependant très précises, qui constituent cette substance romanesque dont, depuis ses Tropismes parus en 1939, Nathalie Sarraute n'a jamais cessé d'étendre le champ et qui a déterminé toutes ses recherches techniques. En recréant ces mouvements dans le domaine du contact direct ou indirect avec l'œuvre d'art, en les amplifiant parfois jusqu'à la satire, c'est à certains aspects essentiels du phénomène esthétique que touche ce roman. Ne faut-il pas dire aussi ce poème, tant dans cette forme romanesque nouvelle se confondent les limites qui séparent traditionnellement la poésie du roman. »

Publication[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Le roman se compose de quatorze textes, qui, pour être indépendants, ont tous pour objet la critique plus ou moins directe d'une oeuvre littéraire intitulée elle-même Les Fruits d'or. Cette oeuvre, personnage principal, central du roman, est en quelque sorte le livre dans le livre, un exemple de mise en abyme.

Liens externes[modifier | modifier le code]