Les Anges noirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Anges noirs
Auteur François Mauriac
Pays France
Genre Roman
Éditeur Grasset
Date de parution
Nombre de pages 292

Les Anges noirs est un roman de François Mauriac publié le aux éditions Grasset.

Résumé[modifier | modifier le code]

Comme dans son roman Thérèse Desqueyroux, publié en 1927, Mauriac adopte la forme d'un récit-confession. Celui-ci est adressé à un prêtre par le personnage central, le plus sombre des anges noirs : Gabriel Gradère. Le petit monde de la bourgeoisie catholique bordelaise constitue le décor de cette histoire d'ambitions sociales et de faux-semblants. D'un couple sans amour, une femme laide et riche, unie à un homme plus jeune, séduisant et désargenté, naîtra un garçon à l'âme pure.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Le roman est adapté au cinéma dans le film Les Anges noirs[1] réalisé en 1937 par Willy Rozier avec Suzy Prim, Paul Bernard et Henri Rollan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]