Leonhard Beck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Georges terrassant le dragon, c 1515

Leonhard Beck (c. 1480 Augsbourg – 1542 Augsbourg) est un peintre, dessinateur et graveur allemand.

Fils de Georg Beck, il travailla avec son père sur deux psautiers destinés au monastère d'Augsburg en 1495. En 1503, il est diplômé en droit à Augsburg.

Élève de Hans Holbein l'Ancien, il travailla avec celui-ci sur le retable dominicain de Francfort.

Leonhard Beck réalisa plus de 300 dessins pour des sculptures sur bois, comme ceux pour l'empereur Maximilien Ier de 1512 à 1518.

Son œuvre la plus célèbre est l'illustration de la légende de Saint Georges terrassant le dragon qui est traitée avec le même esprit chevaleresque tardif que pour les œuvres destinées à Maximilien Ier. Le combat avec le dragon est accompagné de scènes secondaires inspirées d'Albrecht Dürer[1].

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. Etiquette décrivant la peinture Saint Georges terrassant le dragon exposée au Kunsthistorisches Museum de Vienne (Autriche)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]