Lee Kyou-hyuk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le patinage de vitesse image illustrant la Corée du Sud
Cet article est une ébauche concernant le patinage de vitesse et la Corée du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lee Kyou-hyuk Speed skating pictogram.svg
Kyou Hyuk Lee 2008.jpg

Kyou Hyuk-Lee à Hamar en 2008
Contexte général
Sport patinage de vitesse
Période active 1992-2014
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Naissance (38 ans)
Lieu de naissance Séoul
Taille 1,77 m
Poids de forme 71 kg
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 0
Champ. du monde simple distance 1 2 1
Champ. du monde de sprint 4 1 0
Coupe du monde (épreuves ind.) 14 16 22
* Dernière mise à jour : 9 janvier 2014

Lee Kyou-hyuk, né le à Séoul, est un patineur de vitesse sud-coréen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, il a notamment remporté quatre titres de champion du monde de sprint (2007, 2008, 2010 et 2011) et un sur 500 m en 2011 et a également participé à six éditions des Jeux olympiques d'hiver sans gagner de médaille. De plus, deux records du monde ont été battus par Lee Kyou-hyuk (1000 m et 1500 m). En 2014, il annonce publiquement la fin de sa carrière[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde de sprint[modifier | modifier le code]

Championnats du monde simple distance[modifier | modifier le code]

  • médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or du 500 m en 2011 à Inzell.
  • médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent du 500 m en 2008 à Nagano.
  • médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent en du 500 m 2009 à Richmond.
  • médaille de bronze, Coupe du Monde Médaille de bronze en du 1000 m 2007 à Salt Lake City.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 14 victoires

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Speed skater Lee Kyou-hyuk bids teary farewell to sport, sur yonhapnews.co.kr, le 7 avril 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]