Majestic (Hô-Chi-Minh-ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Majestic
Hôtel Majestic Saïgon.jpg
Localisation
Pays
Commune
Hô-Chi-Minh-ville
Coordonnées
Architecture
Type
Construction
Ouverture
1925
Style
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Chambres
175
Restaurants
2 restaurants et 4 bars
Gestion
Propriétaire
Saigontourist
Site web
Localisation sur la carte du Viêt Nam
voir sur la carte du Viêt Nam
RedHut.svg

L'Hôtel Majestic est un palace historique situé à Hô-Chi-Minh-ville, Viêt Nam. Il a été conçu par l'homme d'affaires chinois Hui Bon Hoa en 1925 dans le style des hôtel de la Côte d'Azur, dans le sud de la France[1].

Il est situé au 1, rue Dong Khoi, anciennement rue Catinat. Depuis 1975, l'hôtel a changé plusieurs fois de nom pour tenter d'effacer le souvenir colonial [2]:

Après la chute de Saigon, l'hôtel a été utilisé par l'État pour servir de lieu d'accueil aux dignitaires étrangers. Récemment, il a été rebaptisé à nouveau de son nom d'origine. Le bâtiment de six étages est aujourd'hui un hôtel 5 étoiles avec vue sur la rivière Saïgon. Il est détenu par l'État et géré par le Saigon Tourist.

L’un des plus anciens hôtels du Vietnam

Situé à l’intersection des rues Dông Khoi et Tôn Duc Thang, l’hôtel Majestic était le plus luxueux de Saigon (ancien nom de Hô Chi Minh-Ville) et même de l’Indochine à l’époque coloniale. Au fil du temps, il est devenu l’un des symboles de la ville.

Selon les archives historiques, il fut bâti par un Vietnamien d’origine chinoise, Bon Hoa, dit encore "l’oncle Hoa",  qui contribua à modeler la physionomie de Saigon au milieu du XXe siècle. En 1925, il comptait trois étages, 44 chambres, et était la demeure préférée des hauts officiels de l’époque coloniale.

En 1948, l’hôtel Majestic fut saisi par le Service du tourisme et des expositions de l’Indochine, et Franchini Mathieu en pris la gestion. Pendant la guerre, l’hôtel devint le lieu préféré des touristes, journalistes internationaux et agents des services de renseignement. En 1965, il fut confié au gouvernement de Saigon. Puis son nom fut changé en hôtel Hoàn My, puis Cuu Long. Enfin, il reprit son nom d’origine et appartient désormais au voyagiste Saïgontourist.

En 1997, il a été reconnu comme l’un des deux premiers hôtels quatre étoiles de la ville par le Département général du tourisme - actuelle Administration nationale du tourisme. En 2003, il a été élargi avec la construction d’un bâtiment de huit étages donnant sur la rue Tôn Duc Thang. Depuis, il dispose de 175 chambres, de six restaurants, de bars, de piscines, d’un spa, d’un club de loisirs et d’autres services haut de gamme, tout en gardant son cachet d’origine. En 2007, il a été reconnu hôtel cinq étoiles.

Son développement se poursuivra, toujours avec le souci de préserver son architecture d’exception. Il comprendra deux tours de 24 et 27 étages, et quatre étages en sous-sol. Une fois les travaux achevés, l’hôtel Majestic Saigon totalisera 538 chambres, et sera donc l’un des plus grands hôtels de la ville.

Littérature[modifier | modifier le code]

  • (en) William Warren, Jill Gocher (trad. du chinois), hôtels mythiques de l'Asie: le roman de Voyage, Singapour, Éditions Périple, , 1re éd. (ISBN 978-0-7946-0174-4, OCLC 154672062)

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] de-saigon.html
  2. http://www.pauahtun.org/Exile/Dawn.html par le Sông Saigon]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]