Le Lac des ténèbres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Lac des ténèbres
Auteur Ruth Rendell
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Lake of Darkness
Éditeur Hutchinson
Lieu de parution Londres
Date de parution 1980
Version française
Traducteur Marie-Louise Navarro
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 1649
Lieu de parution Paris
Date de parution 1981
Nombre de pages 221

Le Lac des ténèbresThe Lake of Darkness dans l'édition originale britannique — est un roman policier publié par Ruth Rendell en 1980.

Résumé[modifier | modifier le code]

Jeune comptable menant la vie un peu terne d'un célibataire à l'aise, Martin Urban se laisse convaincre de la pimenter en pariant sur les résultats de matches de football. De façon inattendue, quelques semaines plus tard, il remporte une fortune, 104 754 livres 46 pence, mais décide d'en donner la moitié au profit de pauvres gens mal logés.

Sur ces entrefaites, Francesca, une mystérieuse jeune femme, entre dans la vie du comptable et le rend éperdu d’amour. Elle ne saisit pas les motivations du geste généreux de Martin. De même, Finn, le fils déséquilibré de la femme de ménage de sa mère, développe un rancœur à l'égard de la générosité du gagnant. Dans sa folie macabre, il cherche à contrer les bonnes intentions de Martin qui se trouve bientôt lié au destin sordide du jeune homme et à ses conséquences tragiques.

Particularités du roman[modifier | modifier le code]

Le titre du roman est tiré d'un passage du Roi Lear de William Shakespeare : « Frateretto m'appelle et me dit : Nero est un pêcheur dans le lac des ténèbres. Priez, innocent, et méfiez-vous du malin ».

Honneurs[modifier | modifier le code]

Le Lac des ténèbres remporte en 1981 le Arts Council National Book Award dans la catégorie fiction.

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale en anglais
Éditions françaises

Adaptation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]