Le Glèbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Glèbe
Le Glèbe
Estavayer-le-Gibloux en arrière plan
Blason de Le Glèbe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Fribourg Fribourg
District Sarine
Commune Gibloux
NPA 1695
No OFS 2223
Démographie
Population
permanente
1 260 hab. (avant la fusion)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 43′ nord, 7° 02′ est
Altitude 788 m
Min. 630 m
Max. 1 183 m
Superficie 10,37 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg
Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Le Glèbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Le Glèbe
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Le Glèbe
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Le Glèbe est une ancienne commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Sarine.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancienne commune de Le Glèbe a été fondée le à la suite de la fusion des anciennes communes d'Estavayer-le-Gibloux, Rueyres-Saint-Laurent, Villarlod et Villarsel-le-Gibloux. Elle tire son nom du Glèbe, ruisseau affluent de la Glâne qui l'irrigue.

Le , elle fusionne avec Corpataux-Magnedens, Farvagny, Rossens et Vuisternens-en-Ogoz pour former la nouvelle commune de Gibloux.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, l'ancienne commune de Le Glèbe mesurait 1 037 ha[2]. 8,2% de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 72,7% à des surfaces agricoles et 19,0% à des surfaces boisées[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Le Glèbe compte 1 260 habitants en 2019[1]. Sa densité de population atteint 122 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Le Glèbe entre 1850 et 2008 (en incluant les communes fusionnées pendant cette période)[3] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. a b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. [zip] « Évolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :