Le Délit français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le Délit
Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Format Tabloid
Genre Presse généraliste
Diffusion 5000 ex. (chaque mardi)
Date de fondation 1977
Éditeur Société de Publications du Daily
Ville d’édition Montréal, Drapeau : Québec Québec

Propriétaire Société de Publications du Daily
Rédacteur en chef Ikram Mecheri
Comité éditorial Yves Boju
Site web delitfrancais.com

Le Délit français, ou plus simplement Le Délit est le seul journal francophone de l'Université McGill au Canada. Il a été créé en 1977 pour donner une voix aux étudiants de langue française[1]. Le Délit est distribué gratuitement sur le campus de l'Université McGill tous les mardis.

Tous les numéros sont gratuits et disponibles à différents points sur le campus du centre-ville de Montréal.

Le Délit est fondateur et ancien membre de la Presse universitaire canadienne (PUC), membre du Carrefour international de la presse universitaire francophone (CIPUF) et membre fondateur de la Presse Étudiante Francophone du Québec (PrEf). Le journal est indépendant de l’administration de l’université et de l'Association étudiante de l’Université McGill (AÉUM).

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo avant 2014

À l'origine réservée à une section du McGill Daily, la participation francophone à la presse universitaire s’est concrétisée grâce au lancement du Délit le 1er septembre 1977.

Organisation[modifier | modifier le code]

Sections[modifier | modifier le code]

Le journal est divisé en 5 sections, en plus d'une page d'éditorial:

  1. Actualités : Inclut des nouvelles localisées au niveau du campus de l'Université McGill, de Montréal, mais aussi provinciales, nationales et internationales.
  2. Société : Inclut des enquêtes, des articles d'opinion, des chroniques ainsi que les lettres aux éditeurs.
  3. Innovations : Inclut des articles concernant les nouvelles technologies, les startups montréalaises et mcgilloises ainsi que l'économie au sens macro-économique.
  4. Culture : Inclut des critiques de films, de théâtre, de musique, d'expositions... La section Culture accueille aussi quelques chroniques.
  5. Entrevue : Présente une personnalité artistique, politique — ou autre — chaque semaine .

Les dossiers spéciaux qui cherchent à approfondir un sujet en particulier interviennent généralement sur deux sections.

Équipe éditoriale[modifier | modifier le code]

Au 1er septembre 2016[2]:

  • Rédactrice en chef — Ikram Mecheri
  • Coordonnateur de la production — Yves Boju
  • Éditeurs Actualités — Lous-Philippe Trozzo, Chloé Mour, Théophile Vareille
  • Éditrice Société — Hannah Raffin
  • Éditrices Culture — Hortense Chauvin, Dior Sow
  • Éditeur Innovations — Ronny Al-Nosir
  • Coordonnateurs Visuel — Vittorio Pessin (Photo), Mahaut Engérant (Illustration)
  • Coordonatrice Multimédias — Magdalena Morales
  • Coordonnateurs de la correction — Nouédyn Baspin, Sarah Fossat
  • Coordonnatrice Réseaux sociaux — Louise Kronenberger
  • Webmestre — Mathieu Ménard

L’équipe éditoriale du Délit coordonne le contenu de chaque numéro, recrute des collaborateurs et assure le bon fonctionnement du journal.

Participation[modifier | modifier le code]

Les membres de l’équipe ont contribué au journal au titre de "contributeurs" avant d’être élus. Tous les membres de la communauté mcgilloise sont invités à participer à la production du Délit.

Financement[modifier | modifier le code]

Le journal est financé en majeure partie par les étudiants de McGill, par leur contribution à la Société des Publications du Daily (SPD). Certains revenus publicitaires permettent également au journal de maintenir sa production.

Prix[modifier | modifier le code]

En 2016, Le Délit est nommé "meilleur journal étudiant universitaire" en recevant Le Devoir de la presse étudiante ex aequo avec l'Artichaut de l'UQAM pour l'ensemble de ses publications au cours de l'année 2015 - 2016. Ce prix, décerné par "Les Amis du Devoir" — organisation rattachée au quotidien québécois Le Devoir —, est un concours de journalisme destiné aux étudiants de niveau collégial et universitaire.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]