Le Bleuet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Alpes-de-Haute-Provence
Cet article est une ébauche concernant les Alpes-de-Haute-Provence.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Bleuet
logo de Le Bleuet

Façade de la librairie Le Bleuet.

Création 1990
Dates clés 2012, construction d’un entrepôt pour la vente en ligne
Fondateurs Joël Gattefossé
Siège social Drapeau de France Banon (France)
Direction Patrick Sombret
Activité Librairie
Produits Livres
Effectif 13
SIREN 403 181 035
Site web www.lebleuet.fr
Chiffre d’affaires NC

Le Bleuet est une librairie fondée en 1990 par Joël Gattefossé place Saint-Just à Banon (Alpes-de-Haute-Provence). Elle est la plus grande librairie française indépendante en milieu rural.

Avec 110 000 titres disponibles, un stock de 189 000 ouvrages et un taux de retour exceptionnel de 2 % alors qu’elle est située dans une zone rurale peu peuplée (Banon compte 1 072 habitants[1]), Le Bleuet affiche, en 2011, une belle réussite culturelle et économique[2]. En 2010, la librairie entame de grands travaux dans le but de pouvoir stocker un million d’ouvrages en 2014 et d’ouvrir un site de vente en ligne[3], [4].

La librairie est exploitée sous la forme juridique d’une société par action simplifiée (SAS)[5].

Le site de vente en ligne ouvre en septembre 2012 au public après une phase de tests durant l’été 2012 réservée aux clients habituels[6]. Un entrepôt est également créé en contrebas du village pour assurer le stockage de la librairie et la logistique du site.

Mais en 2013, la librairie rencontre des difficultés croissantes : le site ne répond pas à la hauteur des attentes et la gestion de l'entrepôt pèse trop lourd dans les comptes. Début 2014, elle fait appel au financement participatif en vue d'entamer un redressement[7]. Les fonds levés (65 000 euros sur un objectif de 25 000) ne sont cependant pas suffisant pour réussir ce redressement. La librairie est vendue après novembre 2014 à Patrick Sombret[8], et et dirigée par son épouse, Christine Rey-Sombret[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).
  2. Solveig Godeluck, « Le Bleuet : les recettes du petit libraire situé en pleine campagne qui rivalise avec les géants », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. Roberto Figaroli, « En 2014, la librairie de Banon comptera 1 million de livres ! », La Provence,‎ (lire en ligne)
  4. Corinne Bensimon, « La librairie de village qui monte en ligne », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. infogreffe.fr.
  6. Carina Istre, « Le Bleuet investit 4,4 M€ pour devenir la plus grande librairie de France », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne).
  7. « Sauvons et faisons grandir la librairie Le Bleuet », sur Ulule (consulté le 10 novembre 2015)
  8. « Une Avignonnaise reprend les rênes du Bleuet », Le Dauphiné (consulté le 20 juin 2016).
  9. « Le sauvetage de la librairie "Le Bleuet", qui voulait concurrencer Amazon », sur Culturebox (consulté le 10 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]