Lauréats français du prix Nobel de littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sully Prudhomme, tout premier lauréat du prix en 1901

Depuis la création du Prix Nobel de littérature en 1901, les auteurs français représentent 13.3 % des lauréats, soit 15 sur 113, et représentent la nationalité la plus primée de l'histoire de ce prix, devant les États-Unis (12 lauréats) et le Royaume-Uni (10 lauréats). Par ailleurs, les lauréats de langue française toutes nationalités confondues (français, suisses, belges, ...) représentent 14 auteurs primés, soit 12.4 %, l'écrivain Frédéric Mistral écrivant en langue d'oc. Le français est donc la deuxième langue du prix, après l'anglais (28 primés) et avant l'allemand (13 primés).

Les lauréats français[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]