Laodicé B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laodicé B
Fonction
Reine Séleucide
Titre de noblesse
Reine consort
Biographie
Époque
Activité
ConsortVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Mithridatic dynasty (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint

Laodicé B est une princesse hellénistique de la dynastie des rois du Pont.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laodicé est un autre fille du roi Mithridate II du Pont et de la princesse séleucide Laodicé A. Pour la distinguer de sa sœur homonyme Laodicé III, elle est dite « Laodicé B » dans les généalogies modernes.

Dans sa jeunesse, elle est confiée à la garde d’une certain Logbasis qui était un familier d’Antiochos Hiérax[1]. Il semble qu'elle ait d'abord été destinée à ce prince car elle ne devient ensuite l’épouse du prince séleucide Achaios II(le cousin de sa mère)qu'en 223 av. J.-C., lorsque celui-ci réussit à s'implanter en Asie Mineure.

Elle s’enferme avec ce dernier dans la citadelle de Sardes et tente de la défendre avec Aribazos, le commandant de la garnison, après l’exécution de son mari par Antiochos III Mégas. La discorde éclate entre les défenseurs et ils doivent se rendre et livrer rapidement la place en 213 av. J.-C.[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Polybe, Histoire, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1970, livre V, chapitre II, p. 436.
  2. Polybe, op. cit., livre VIII, chapitre V, « Les affaires d’Asie », p. 558-560.