Lal Bihari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lal Bihari
Naissance
Profession
paysan, activiste

Lal Bihari (ou Lal Bihari Mritak, लाल बिहारी “मृतक”), né en 1961, est un paysan d'Uttar Pradesh (Inde) officiellement déclaré mort de 1976 à 1994. Il s'est battu contre le gouvernement indien pendant 18 ans pour prouver qu'il était vivant.

Origine du problème[modifier | modifier le code]

L'oncle de Lal Bihari souhaite profiter de la terre du paysan, qui mesure moins d'un acre. Il fait une déclaration de décès, mais Lal Bihari apprend par hasard la même année, voulant souscrire un crédit auprès d'une banque, qu'il n'est plus officiellement vivant.

Lutte pour récupérer son identité[modifier | modifier le code]

Lal Bihari essaye en vain pendant de nombreuses années de faire annuler son décès. Il multiplie les recours, et apprend qu'au minimum une centaine de personnes sont dans le même cas que lui, à sa connaissance. Alors il fonde l'association des morts de Uttar Pradesh (Uttar Pradesh Mritak Sangh).

Il décide de médiatiser l'affaire, et organise ses propres obsèques, réclame une pension pour sa veuve... Il se présente même à des élections locales, qu'il perd, pour mettre en confrontation l'administration qui valide sa candidature, donc le fait qu'il soit vivant, avec l'administration qui a enregistré son décès.

Il retrouve son identité en 1994, soit 18 ans plus tard. L'association n'est pas dissoute.

En 2003, il reçoit le Prix Ig Nobel de la paix pour son combat notamment avec son association (Prix décernés en 2003).

Liens externes[modifier | modifier le code]