Lactisole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un composé chimique
Cet article est une ébauche concernant un composé chimique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lactisole
Lactisole
Identification
Nom UICPA acide 2-(4-méthoxyphénoxy)propanoïque
Synonymes

acide 2-(p-méthoxyphénoxy)propionique
PMP
Lactisol(e)
Fema 3773

No CAS 150436-68-3
13794-15-5 (Fema, Na)
4276-73-7 (DL)
4276-75-9 (R)
4276-74-8 (S)
PubChem 151199
Apparence Solide blanc
Propriétés chimiques
Formule brute C10H12O4  [Isomères]
Masse molaire[1] 196,1999 ± 0,01 g/mol
C 61,22 %, H 6,16 %, O 32,62 %,
Propriétés physiques
fusion 65 à 64 °C[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le lactisol(e)[3] ou 'acide 2-(4-méthoxyphénoxy)propanoïque est un acide carboxylique naturel qui a la propriété de masquer la saveur sucrée.

Découverte[modifier | modifier le code]

Le lactisole a été découvert en 1989, à partir des grains de café arabica colombien torréfiés[3]. La concentration de l'acide dans le grain est de l'ordre de 0,55 à 1,2 ppm[4], la forme isomère prédominante est la forme S (80 %)[5].

Structure[modifier | modifier le code]

La structure du lactisole est un para-crésol dont les 2 groupes hydroxyles sont éthérifiés, l'un par méthyle et l'autre par un acide propanoïque. Possédant un atome de carbone asymétrique[5], le lactisole est chiral et existe donc sous formes de deux énantiomères.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Alimentaire[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le lactisole est FEMA GRAS (Numéro Fema 3773) et autorisé dans les applications comme agent aromatisant[6] jusqu'à 150 ppm. Cependant c'est sous forme de sel de sodium (2-(4-méthoxyphénoxy)propanoate de sodium), qu'il est principalement utilisé, car plus soluble et ne développe pas de saveur acide[3].

Physiologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Shmuel Yanna. Dictionary of Food Compounds. CRC Press Publié 2003. 1784 pages. p865. ISBN 1-58488-416-9
  3. a, b et c (en) (en) Ivon Flament, Yvonne Bessière-Thomas, Coffee flavor chemistry, John Wiley and Sons, , 424 p. (ISBN 0471720380), « The individual constituents », p. 207
  4. (en) RATHBONE EB, PATEL GD, BUTTERS RW, COOKSON D & ROBINSON JL, « Occurrence of 2-(4-methoxyphenoxy)propanoic acid in roasted coffee beans : analysis by gas-liquid chromatography and by high-performance liquid », Journal of agricultural and food chemistry, vol. 37, no 1,‎ 1989, p. 54-58 (ISSN 0021-8561, résumé)
  5. a et b (en) RATHBONE EB, BUTTERS RW, COOKSON D & ROBINSON JL ., « Chirality of 2-(4-methoxyphenoxy)propanoic acid in roasted coffee beans : analysis of the methyl esters by chiral high-performance liquid chromatography », Journal of agricultural and food chemistry, vol. 37, no 1,‎ 1989, p. 58-60 (ISSN 0021-8561, résumé)
  6. (en) JECFA, « Sodium 2-(4-methoxyphenoxy)propanoate », Specifications for Flavourings, sur http://www.fao.org, FAO,‎ 2006 (consulté le 18 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]