Lac Maskinongé (Mont-Tremblant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maskinongé.

Lac Maskinongé
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
MRC Les Laurentides
Municipalité Mont-Tremblant
Géographie
Coordonnées 46° 05′ 28″ nord, 74° 35′ 54″ ouest
Longueur 1,7 km
Largeur 900 m
Altitude 208 m
Îles
Nombre d’îles 0

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Lac Maskinongé

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Lac Maskinongé

Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)

(Voir situation sur carte : Laurentides (région administrative))
Lac Maskinongé

Le lac Maskinongé est un plan d'eau douce situé dans la municipalité du Mont-Tremblant (secteur Saint-Jovite) dans la municipalité régionale de comté (MRC) Les Laurentides, dans la région administrative des Laurentides, au Québec, au Canada.

Au XIXe siècle, la foresterie était l'activité économique dominante dans le secteur. La zone environnante est de nature forestière et agricole. La villégiature est développée autour de ce lac. Au XIXe siècle, l'arrivée du chemin de fer à Saint-Jovite contribua au développement du secteur.

La surface de ce plan d'eau est généralement gelée de novembre à avril; néanmoins, la période de circulation sécuritaire sur la glace est habituellement de la mi-décembre à la fin mars. La glace favorise les activités hivernales sur le lac: ski de fond, raquettes, autoneige, VTT...

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lac Maskinongé (altitude : 208 m) est situé dans le canton de Salaberry, à 2,4 km au sud du centre du village de Saint-Jovite. Une montagne à deux sommets (altitude : 382 m et 383 m) sépare le lac et le village. Au 2,2 km au sud du lac, un sommet de montagne atteint 350 m d'altitude et au nord-est, un autre sommet atteint 430 m.

L'embouchure du lac Maskinongé se déverse par le sud-ouest. La décharge du lac coule sur 1,5 km vers le sud-ouest jusqu'à la rivière du Diable (Mont-Tremblant), un affluent de la rivière Rouge (Laurentides). En descendant vers le sud, la rivière du diable forme sur 9,9 km (en ligne directe) de nombreux serpentins entre la zone du Club de golf de Saint-Jovite jusqu'à son embouchure.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme "lac Maskinongé" provient de la langue algonquine signifiant "Gros brochet".

Le toponyme "Lac Maskinongé" a été officialisé le 11 décembre 1973 à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]