Lac-des-Loups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lac-des-Loups
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Province
Région administrative
Municipalité régionale
Municipalité
Coordonnées
Identifiants
Code postal
J0X 3K0Voir et modifier les données sur Wikidata

Lac-des-Loups est un village de la municipalité de La Pêche dans Les Collines-de-l'Outaouais au Québec (Canada), à 48 km au nord-ouest de Gatineau.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village doit son nom au lac qui jouxte son noyau, au sud. Le lac doit lui-même son nom à la présence de loups dans les environs. La forme francophone apparaît vers 1944[1], mais le bureau de poste conserve la forme anglaise Wolf Lake[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est située dans une vallée où se succèdent les lacs. Les lacs Halverson et des Loups sont situés respectivement au nord et au sud du noyau urbain.

Autrefois agricole, Lac-des-Loups est aujourd'hui résolument tourné vers la villégiature[3]. Immédiatement au sud du village, on trouve le secteur du lac La Pêche du parc de la Gatineau, prisé par les amateurs de plein-air.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des colons irlandais fuyant la vallée de l'Outaouais s'établissent dans le sud-est du canton Aldfield vers 1840 à la recherche de terres à cultiver. Occupée exclusivement par des immigrants irlandais jusqu'en 1860, le secteur voit au début de cette décennie l'installation de familles francophones[4]. La paroisse Saint-François-d'Assise est érigée en 1888[5], et une église est construite en 1939[6].

Le village est originellement érigé dans la municipalité du canton d'Aldfield, elle-même détachée du township d'Onslow en 1878[7]. Le , la municipalité du canton d'Aldfield est annexée à Sainte-Cécile-de-Masham, Wakefield et Masham-Nord, incorporant le village à la municipalité de La Pêche[8].

Lac-des-Loups est frappé par plusieurs sinistres majeurs au cours de son histoire. Une tornade souffle des vents de 130 km/h le [9]. Le village est touché par les inondations printanières de 2019, qui causent la fermeture complète de la route 366, principale voie d'accès, pendant plusieurs jours[10].

Services[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Le village est relié au réseau routier supérieur du Québec par la route 366, vers Gatineau, et le chemin Lionel-Beausoleil, vers Pontiac[11]. Transcollines fournit un service de taxibus en rabattement aux principaux circuits[12].

Loisirs, culture et vie communautaire[modifier | modifier le code]

Le village compte un centre communautaire, une salle dédiée aux activités des aînés et une bibliothèque[13]. La paroisse catholique Saint-François-d'Assise dessert l'église du même nom[5].

L'ancienne école primaire du village a été convertie en salle de spectacle à portée régionale. Cette dernière est administrée par une fondation, qui assure également la programmation du lieu[14].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche descriptive : Lac des Loups », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  2. « Fiche descriptive : Wolf Lake », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  3. Christian Milette et Boris Proulx, « Des riverains bloquent l’accès au lac des Loups, dénoncent des résidents de La Pêche », sur Radio-Canada.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  4. « Histoire des villages », sur villelapeche.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  5. a et b « Paroisse St-François-d’Assise (1888) », sur www.pembrokediocese.com (consulté le 7 octobre 2019)
  6. « Inventaire des lieux de culte du Québec - Fiche 2003-07-093 », sur www.lieuxdeculte.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  7. « Aldfield (canton) », sur PADREM Québec - Prosopographie Répertoire Québec (consulté le 7 octobre 2019)
  8. Canada, Québec. « Loi concernant certaines municipalités de l'Outaouais et du Haut-Saguenay », art. 20 [lire en ligne (page consultée le 7 octobre 2019)]
  9. « Il y a 40 ans, la tornade destructrice de Masson », sur Le Droit, (consulté le 7 octobre 2019)
  10. Ugo Giguère, La Presse canadienne, « Inondations: le gouvernement québécois demande l’aide de l’armée canadienne », sur L’actualité (consulté le 7 octobre 2019)
  11. « Données Québec : RÉSEAU ROUTIER - RTSS », sur geoegl.msp.gouv.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  12. « Transport d'appoint », sur Transcollines (consulté le 7 octobre 2019)
  13. « Location De Salles », sur villelapeche.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  14. « MAISON de la CULTURE des COLLINES », sur www.fondationmcc.com (consulté le 7 octobre 2019)