La Rivière (Maillol)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Rivière
La Rivière by Aristide Maillol, Paris 7 October 2012.jpg
Artiste
Date
Type
Technique
Localisation
Paris (France)
Propriétaire
Numéro d’inventaire
RF 3860, AM 857Voir et modifier les données sur Wikidata
Inscriptions
Aristide Maillol
Alexis Rudier/Fondeur ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

La Rivière est une œuvre du sculpteur français Aristide Maillol. Il s'agit d'une sculpture en plomb. Créée en 1938, elle est installée à Paris, en France[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'œuvre est une sculpture en plomb, fondeur: Rudier Alexis et Eugène. Elle représente un nu féminin allongé sur son côté gauche la tête renversée en équilibre instable; . C'est une des statues monumentales de la fin de la vie du sculpteur pour lesquelles Dina Vierny est son inspiratrice et son modèle. Le modèle en platre () a disparu[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

La sculpture est installée depuis 1964 dans le jardin du Carrousel aux Tuileries, dans le 1er arrondissement de Paris. Elle fait partie d'un ensemble de statues de Maillol exposées en plein air sur l'initiative d'André Malraux[3] à la suite du leg par Dina Vierny de dix huit statues du sculpteur, leur installation est supervisé par Dina Vierny elle même, situation immortalisée par Robert Doisneau[4].

Artiste[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aristide Maillol.

Aristide Maillol (1861-1944) est un sculpteur français.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Rivière », BlueTravelGuide (consulté le 18 mai 2010)
  2. « Notice de l'oeuvre, la Rivière, Aristide Maillol », sur Musée d'Orsay, (consulté le 25 juillet 2017).
  3. André Malraux, « Présentation du budget des affaires culturelles », sur Assemblée nationale, (consulté le 25 juillet 2017).
  4. « ROBERT DOISNEAU, SCULPTEURS ET SCULPTURES », sur Musée Rodin, (consulté le 25 juillet 2017).