La Pudeur ou l'Impudeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Pudeur ou l'Impudeur
Réalisation Hervé Guibert
Scénario Hervé Guibert
Sociétés de production TF1 Pascale Breugnot Maureen Mazurek (montage)
Pays d’origine France
Genre Documentaire
Durée 62 min
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Pudeur ou l'Impudeur est un documentaire français de 62 minutes réalisé par Hervé Guibert entre 1990 et 1991 et diffusé à titre posthume à la télévision (TF1) en . Ce film a été réalisé à partir de cassettes vidéo. Il a été monté par Maureen Mazurek et produit par Pascale Breugnot.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hervé Guibert met en scène les derniers moments de sa vie en utilisant des images de son quotidien de malade du sida. Les séquences sont tournées dans son appartement (dans sa chambre à coucher, sa salle de bains, ses toilettes), chez ses grand-tantes, en milieu hospitalier (lors d’une biopsie, lors d’un suivi médical) et sur l’île d'Elbe. Des entretiens avec des proches ponctuent le film. Le film mêle des images d’une grande dureté et des images poétiques. Dans Le Protocole compassionnel, Hervé Guibert écrit « Je crois que nous venons de tourner un des documentaires les plus bizarres qui soient » [1].

Bien qu’achevé en février 1991, le film ne sera diffusé à la télévision que le 30 janvier 1992. Le contexte épidémique, période de grande mortalité due au sida (4 000 morts par an en 1991), l’image de la dégradation physique du jeune écrivain, la qualité testamentaire du film expliquent en partie les réticences à la diffusion.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Montage : Maureen Mazurek
  • Production : Pascale Breugnot
  • Société de distribution : BQHL Editions
  • Format : Couleur
  • Langue : français

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]