La Liste gagnante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Liste gagnante

Programme adapté The Rich List
Genre Jeu télévisé
Réalisation Tristan Carné
Richard Valverde
Nicolas Druet
Pascal Rétif
Présentation Patrice Laffont
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 1
Nombre d’émissions 65
Production
Durée 35 minutes
Production Annick Lizé
Nagui
Société de production Air Productions
Diffusion
Diffusion France 3
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout public
Chronologie

La Liste gagnante est un jeu télévisé français diffusé sur France 3 du au et présenté par Patrice Laffont.

La musique de l'émission a été composé par Gérard Pullicino.

Principe[modifier | modifier le code]

Adapté de l'émission anglaise, The Rich List[1], les deux équipes de deux candidats, qui ne se connaissent pas[2], doivent former la plus longue liste de bonnes réponses à partir d'un thème donné par l'animateur[3], tel que par exemple Les films avec Brigitte Bardot, ou encore Les Médaillés d'Or français aux Jeux olympiques d'hiver[4],[2].

Déroulement du jeu[modifier | modifier le code]

Les manches de qualification[modifier | modifier le code]

Les équipes sont placées dans deux cabines. L'animateur donne le thème sur lequel elles doivent jouer et coupe le son de l'une des deux cabines afin qui les candidats se trouvant à l'intérieur puissent réfléchir sans entendre la réflexion de l'autre équipe, qui doit pronostiquer le nombre d'éléments de la liste qu'elle peut donner. L'animateur coupe le son aux candidats qui ont donné leur enchère, rétablit le son pour les autres et deux cas de figure se présentent :

  • L'équipe surenchérit, auquel cas l'animateur retourne vers l'autre équipe et lui demande si elle souhaite à nouveau surenchérir.
  • L'équipe laisse la main, auquel cas l'animateur rétablit le son dans les deux cabines, et demande à l'équipe ayant donnée l'enchère la plus forte de construire leur liste. Si l'équipe remplit son contrat, elle marque un point. Mais à la moindre erreur de sa part, le point va à l'équipe adverse.

Jusqu'au , les deux premières listes valent 1 point et la troisième 2 points.

À partir du , il y a trois listes dans la manche de qualification : la première liste vaut un point, la deuxième vaut deux points et la troisième vaut trois points. L'équipe marquant le plus de points va en finale. Dans la pratique ce changement de barème n'avait aucune conséquence sur le jeu, la valeur de la troisième liste étant toujours égale à l'addition des deux premières.

La liste décisive[modifier | modifier le code]

En cas d'égalité, un autre thème est donnée aux deux équipes. Les équipes proposent une réponse chacune à leur tour et la première équipe qui donne une bonne réponse précédant ou suivant une mauvaise réponse de l'autre équipe remporte une place en finale et est assurée de revenir pour la prochaine émission (c'est le principe de la mort subite).

La liste finale[modifier | modifier le code]

Un nouveau thème est proposé, et l'équipe finaliste doit donner jusqu'à quinze éléments de la liste correspondante. Lorsque l'équipe donne trois bonnes réponses, elle atteint un palier, chaque palier correspondant à une somme d'argent. L'animateur demande alors aux candidats s'ils souhaitent tenter le palier suivant sachant qu'ils perdent tout à la moindre erreur. Comme l'équipe finaliste revient lors de la prochaine émission, ses gains peuvent être illimités.

Production[modifier | modifier le code]

L'émission est produite par Nagui grâce à sa société de production Air Productions[4], et réalisé alternativement par Tristan Carné, Richard Valverde ,Nicolas Druet, et Pascal Rétif et produit par Annick Lizé[4].

Patrice Laffont a été prévenu par Nagui, qui l'avait mis en première place dans la liste des animateurs de l'émission. Ensuite, il fallait convaincre France Télévision, qui a accepté[5],[6].

Audimat[modifier | modifier le code]

En France, l'émission est en même temps que les journaux télévisés de TF1 et de France 2 du lundi au vendredi de 13 h à 13 h 35[7]. Ainsi pour son premier jour, le , l'émission a fait une part d'audience de 5,1 %, soit 640 000 téléspectateurs[3]. L'émission fait à l'identique que ces prédécesseurs, qui n'ont pas percé sur cette chaîne à cette heure[4]. En moyenne, le jeu observe 4,2 % de part de marché[7]. Pour rester maintenu, le jeu devait doubler ses audiences d'ici octobre[7]. N'ayant pas attirée suffisamment de téléspectateurs, la dernière émission de La Liste gagnante a été diffusée le et elle a été remplacée par Côté Cuisine à partir du [8].

En Grande-Bretagne, en Allemagne, en Espagne, en Australie, en Argentine et aux États-Unis, où le concept de l'émission est également produit, le jeu est un succès[3],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C.D, « La sélection de ce lundi : La liste gagnante », TV Grandes chaînes, (consulté le 17 août 2009)
  2. a et b « La Liste gagnante : un jeu TV présenté par Patrice Laffont sur France 3 », Télé 7, (consulté le 17 août 2009)
  3. a, b et c Julien Lalande, « Audiences : "La liste gagnante" démarre faiblement », Ozap, (consulté le 17 août 2009)
  4. a, b, c et d « La liste gagnante va tenter d'attirer les amateurs de jeux », Toute la télé, (consulté le 17 août 2009)
  5. Emmanuelle Litaud, « «La liste gagnante» avec Patrice Laffont », TV Mag, (consulté le 17 août 2009)
  6. Noëlle Corbefin, « Interview : Patrice Laffont - La liste gagnante », Coulisse TV, (consulté le 17 août 2009)
  7. a, b, c et d « Patrice Laffont inquiet pour son nouveau jeu », L'internaute, (consulté le 22 août 2009)
  8. « La liste gagnante rayée de la grille de France 3 », Toute la télé, (consulté le 9 octobre 2009)