La Colonne brisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Colonne brisée
Artiste
Date
1984
Type
Sculpture
Technique
Béton
Marbre
Dimensions (Diam × H × L)
5 × 10 × 40 m
Mouvement
Localisation
Aire des Suchères
En bordure de l'A89, Les Salles à Proximité de Chabreloche (France)
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La Colonne brisée est une sculpture monumentale représentant une colonne de 40 mètres partiellement écroulée, réalisée par Anne et Patrick Poirier et installée en 1984[1] sur l'aire des Suchères de l'A89 sur le territoire des Salles[2],[3]. La colonne est composée de douze anneaux de béton armé de cinq mètres de diamètre. Ils sont recouverts de marbre noir et vert. La partie de la colonne qui n'est pas à terre mesure environ 10 mètres de haut[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Monnier, Claude Loupiac, Joseph Abram et Christine Mengin, L'architecture moderne en France : De la croissance à la compétition, 1967-1999, vol. 3, Picard, coll. « Librairie de l'architecture et de la ville », , 327 p. (lire en ligne).
  2. Colonne brisée Auvergne-Rhône-Alpes, Loire (42)
  3. « La Colonne brisée », sur pss-archi.eu.
  4. Lunettes Rouges, « Art d’autoroute », sur Amateur d'arts par Lunettes Rouges, .
  5. Jean-François Lasnier, « L’invitation au voyage, dans les gares et sur les autoroutes », Le Journal des arts, no 53,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2014) :

    « Colonne d’un autre genre, celle d’Anne et Patrick Poirier : La colonne brisée, sur l’A72 entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne (aire des Suchères), composée de douze anneaux de béton armé de cinq mètres de diamètre recouverts de marbre concassé noir et vert, ne craint pas le paradoxe en montrant une ruine indestructible. Sans signification apparente, l’œuvre marie de façon originale héritage classique et minimalisme. »

    .

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]