La Bergère et le Ramoneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Bergère et le Ramoneur.

La Bergère et le Ramoneur est un conte de Hans Christian Andersen publié en 1845.

Résumé[modifier | modifier le code]

Deux figurines de porcelaine (une bergère et un ramoneur) sont éprises l'une de l'autre ; mais un vieux Chinois, lui aussi de porcelaine, affirme être le grand-père de la bergère et veut marier celle-ci à un satyre surnommé le « sergent major général commandant aux pieds de bouc ». Les deux amoureux décident donc de quitter la maison où ils vivent.

Le Chinois de porcelaine se brise en essayant de les rattraper, mais la bergère, apeurée par le monde extérieur, convainc le ramoneur de faire demi-tour. Ils réparent le Chinois de porcelaine, mais l'attache qui le maintient l'empêche de redonner son accord au mariage ; le satyre en abandonne l'idée et les deux amoureux peuvent continuer à vivre ensemble.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Paul Grimault adapta le conte sous le titre La Bergère et le Ramoneur (1953) puis Le Roi et l'Oiseau (1980). L'histoire mouvementée de cette réalisation est racontée par Jean-Pierre Pagliano dans son livre « Le Roi et l'Oiseau. Voyage au cœur du chef-d'œuvre de Prévert et Grimault », éd. Belin, 2012.

Il existe également une version animée russe des studios Soyuzmultfilm (1965).

Arts plastiques[modifier | modifier le code]

La Bergère et le Ramoneur est une scène animée d'Armand Langlois.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :