L'Alba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite image illustrant l’Italie image illustrant la culture de la Tunisie
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite, l’Italie et la culture de la Tunisie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'Alba
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Langue Italien
Périodicité Hebdomadaire
Fondateur Giuseppe Colombo et R. A. Oliva
Date de fondation 5 septembre 1935
Date du dernier numéro 14 novembre 1935
Ville d’édition Tunis

L'Alba est un hebdomadaire fasciste publié en italien à Tunis en Tunisie[1],[2],[3].

Fondé par Giuseppe Colombo et R. A. Oliva, son premier numéro sort le 5 septembre 1935[1],[2],[4].

À l'occasion de la seconde guerre italo-éthiopienne, L'Alba se vante d'avoir deux compagnies de chemises noires tunisiennes, appelées Numidie et Zama, sur les champs de bataille. L'hebdomadaire publie également des attaques contre les francs-maçons et les antifascistes, et appelle les Italiens à acheter des produits italiens. Le consulat britannique considère les diatribes parues dans L'Alba comme insultantes envers le Royaume-Uni et Malte et dépose une plainte officielle contre la publication. Celle-ci est fermée par les autorités du protectorat français, le dernier numéro paraissant le 14 novembre 1935[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nomenclature des journaux et revues en langue française du monde entier, éd. Bureaux de l'Argus, Paris, 1937, p. 467
  2. a et b (it) Michele Brondino, La stampa italiana in Tunisia. Storia e società, 1838-1956, éd. Jaca Book, Milan, 1998, p. 199
  3. Africa : notiziario dell'Associazione fra le imprese italiane in Africa, vol. 62, éd. Associazione fra le imprese italiane in Africa, Rome, 2007, p. 452
  4. a et b (fr) Juliette Bessis, La Méditerranée fasciste : l'Italie mussolinienne et la Tunisie, éd. Karthala, Paris, 1981, p. 173

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « L'Alba » (voir la liste des auteurs).