Kurt Röthlisberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Röthlisberger.
Kurt Röthlisberger
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
Nationalité
Activités
arbitre, joueur de footballVoir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique
Sport

Kurt Röthlisberger, né le 21 mai 1951, est un arbitre suisse de football.

Il fut l'arbitre de la finale de la Ligue des champions remportée par l'Olympique de Marseille en 1993.

Il est suspendu à vie par l’UEFA en mars 1997 pour avoir tenté de corrompre l’arbitre biélorusse d’un match de poules de la Ligue des champions (Grasshopper-Club ZurichAJ Auxerre 3-1) le 30 octobre 1996.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lors de la coupe du monde 1994, il fut le sujet d'une controverse dans le match de huitième de finale entre l'Allemagne et la Belgique, durant lequel il n'a pas accordé un penalty à la Belgique alors que Josip Weber, seul dans le rectangle adverse, était accroché par derrière ; et qu'il a accordé ensuite un but à Rudy Völler, alors que celui-ci commet une faute sur le défenseur belge pour mettre son but. L'équipe d'Allemagne gagna le match 3-2. Avant ce match, Röthlisberger faisait partie des favoris pour superviser la finale, mais fut renvoyé à la maison.

Il a officié dans des compétitions majeures[1] :