Kumiko Ōmura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kumiko Ōmura
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
大村久美子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Kumiko Ōmura (大村 久美子?), Ōmura Kumiko; née en 1970 dans la préfecture de Shizuoka, est une des plus importantes compositrices japonaises contemporaines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ōmura étudie d'abord auprès de Isao Matsushita, Kenjirō Urata et Jō Kondō au Tōkyō Geijutsu Daigaku. Elle étudie ensuite la composition auprès de Nicolaus A. Huber (de) et la musique électronique auprès de Ludger Brümmer (de) et Dirk Reith (de) à la Folkwang Universität à Essen ainsi qu'à l'IRCAM à Paris et Intermedia Art (Master) auprès de Kiyoshi Furukawa au Tōkyō Geijutsu Daigaku. Sa musique est jouée au Japon, en Corée, aux États-Unis et en Europe (entre autres par le Wittener Tage für neue Kammermusik (de), la Musica Viva de Münich en Allemagne, le festival AGORA, le festival Acanthe en France, Gaudeamus Music Week aux Pays-Bas, l'Emufest en Italie, le Bludenzer Tage zeitgemäßer Musik en Autrixche et le Music From Japan à New York. Le Nouvel orchestre philharmonique du Japon, l'Ensemble Modern, la musikFabrik (de), l'Ensemble Recherche, l'Ensemble resonanz et le Nieuw Ensemble (nl) ont interprété ses compositions. De 2006 à 2010, elle est artiste invitée au Centre d'art et de technologie des médias de Karlsruhe. De 2010 à 2011, elle est « compositrice en résidence » au Künstlerhof Schreyahn (de).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]