Krikor Odian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Krikor Odian
Grigor-Otyan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Գրիգոր ՕտեանVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Homme politique, avocat, écrivain, personnalitéVoir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Yervant Odian (en) (neveu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père-Lachaise - Division 95 - Odian 01.jpg
Vue de la sépulture.

Krikor Odian (arménien : Գրիգոր Օտեան), né le à Constantinople et mort le à Paris, est un juriste, homme politique et écrivain arménien ottoman[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Krikor Odian naît le à Constantinople.

Il est l'un des principaux artisans de la Constitution nationale arménienne ainsi que de la Constitution de l'Empire ottoman de 1876[1],[2].

Il est membre du Conseil d’État ottoman ainsi que conseiller du Grand vizir libéral Midhat Pacha[3].

Il s'exile à Paris en 1880, menacé par le règne du nouveau souverain Abdülhamid II[3]. Il y meurt le .

Il est l'oncle de l'écrivain et dramaturge Yervant Odian[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Vahan M. Kurkjian, A history of Armenia, Los Angeles, Indo-European Publishing, (ISBN 9781604440126), p. 338
  2. (en) Simon Payaslian, The history of Armenia : From the origins to the present, New York, Palgrave Macmillan, , 296 p. (ISBN 9781403974679), p. 118-119
  3. a et b « Odian, Krikor (1834-1887) », sur catalogue.bnf.fr
  4. « Yervant Odian (1869-1926) », sur acam-france.org (consulté le 15 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]