Kikujirō Fukushima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kikujirō Fukushima
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Kikujirō Fukushima (福島 菊次郎), né le à Kudamatsu et mort le [1], est un photographe japonais[2]. Il est notamment l’auteur du livre Le Japon d'après-guerre qui n'a pas été photographié : d'Hiroshima à Fukushima.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi et enregistré les vies des survivants des bombardements atomiques du Japon. Il publia un livre Bombe atomique : Journal d'un survivant d'une bombe atomique. Il gagna le prix spécial de l'association des critiques de photographies du Japon[3].

Il a également travailler sur le thème de la guerre et de l'après-guerre au Japon.

Kikujiro Fukushima suit également le mouvement anti-nucléaire sur l'île d'Iwaishima[4].

Film[modifier | modifier le code]

Le film documentaire Nippon no Uso (Le Japon ment : Le photojournalisme de Kikujiro Fukushima, 90 ans) donne un aperçu de la vie à Fukushima. Sur la base des 250 000 photos de Fukushima et de ses propres expériences, le film montre le côté peu connu du trajet après-guerre du Japon. Réalisé par Saburo Hasegawa et produit par Documentary Japan, le film, projeté le à Tokyo[5],[6], a été commercialisé la même année[7].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pika Don: Aru Genbaku Hisaisha no Kiroku (Atomic bomb: Records of one atomic bomb survivor)
  • Senso ga Hajimaru (War is about to begin)
  • Shogen to Yuigon (Testimonies and last wishes)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]