Kieren Fallon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kieren Fallon
Kieren Fallon at Goodwood.jpg

Kieren Fallon

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
Nationalité
Activité

Kieren-Francis Fallon (né à Crusheen, dans le Comté de Clare, le ) est un jockey irlandais. Détenteur d'un des plus beaux palmarès parmi les jockeys contemporains, il a également été au cœur de plusieurs controverses.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé en Irlande par l'entraîneur Kevin Prendergast, Kieren Fallon remporte sa première course en 1984. En 1988, il s'installe en Angleterre, mais il lui faudra attendre 1997 pour s'affirmer comme l'un des meilleurs jockeys européens, année où, malgré une réputation sulfureuse (et un procès en diffamation gagné contre le journal Sporting Life, qui l'accusait d'avoir truqué une course[1]), il devient le jockey attitré de l'écurie de Henry Cecil. Il gagne alors ses premières courses classiques, et le premier de ses six titres de "champion jockey" en Angleterre. En 1999, moins de deux mois après son premier Derby, il est licencié pour un motif resté inconnu par l'entraîneur britannique[1]. Il rebondit néanmoins en comme freelance, gagnant de grandes épreuves, notamment pour Michael Stoute. En 2005, il devient le premier jockey de l'entraîneur irlandais Aidan O'Brien, pour lequel il enrichit son palmarès de nombreux groupe 1.

En juillet 2006, Kieren Fallon est accusé avec sept autres personnes dans une affaire de paris truqués (on parle de 80 courses faussées), et exclu des courses britanniques[2]. Le procès, qui se tiendra en octobre 2007, aboutit par un acquittement faute de preuves et la suspension du jockey est aussitôt annulée. Il est également suspendu six mois pour dopage en 2006[3], puis 18 mois en 2008, pour un nouveau contrôle positif[4]. De retour sur les hippodromes en 2009, Kieren Fallon retrouve vite le chemin du succès, même s'il se fait plus rare aux palmarès des classiques.

Kieren Fallon met un terme à sa carrière en juillet 2016, disant souffrir de dépression[5]. Au total, il a remporté 2738 courses en Angleterre et en Irlande, 80 groupe 1 dont 21 classiques[1].

Palmarès (victoires de groupe 1)[modifier | modifier le code]

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni


Drapeau de l'Irlande Irlande


Drapeau de la France France


Drapeau de l'Allemagne Allemagne


Drapeau de Hong Kong Hong Kong


Drapeau de l'Italie Italie


Drapeau des États-Unis États-Unis


Drapeau de l'Australie Australie

  • A J Moir Stakes – (1) – California Dane (2006)
  • Hong Kong Jockey Club Plate – (1) – Polar Bear (2006)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) « Portrait : Kieren Fallon, l'enfant terrible raccroche les bottes - Equidia Live »,‎ (consulté le 10 juillet 2016)
  2. « Fallon and other jockeys in court », BBC,‎ (lire en ligne)
  3. « Kieren Fallon suspendu six mois par France Galop . », sur Le Telegramme (consulté le 1er mai 2016)
  4. « Kieren Fallon, le retour du Boss - Plat », sur ZoneTurf.fr (consulté le 1er mai 2016)
  5. (fr) « International : Kieren Fallon dit stop - Equidia Live »,‎ (consulté le 10 juillet 2016)