Keeping Up Appearances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Keeping Up Appearances

Titre original Keeping Up Appearances
Translittération Sauver les apparences
Genre Sitcom
Création Roy Clarke
Production Harold Snoad
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine BBC1
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 44
Diff. originale 1990 – 1995

Keeping Up Appearances est une sitcom britannique créée et écrite par Roy Clarke, diffusée originellement du au sur BBC1.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hyacinth Bucket est une femme (autour de la soixantaine) d'origine modeste et très commune. Son principal défaut est le snobisme. Son désir d'appartenir à une classe sociale plus élevée ou de et de le paraître, l'amène à travers les aventures d'un quotidien banal - dans lequel chacun et chacune pourrait se reconnaître - à céder à de nombreuses manies, dont celle d'être appelée "Bouquet" (Bucket, en anglais signifie "seau" ou "tinette") ou la prétention d'organiser des "Soupers aux Chandelles" où elle ne prétend recevoir que la crême de ce qu'elle considère comme la bonne société britannique, le Vicaire, le Major, Mme Fortescue et tout ce qui compte un titre vaguement aristocratique et quelconque. Elle travaille son apparence à travers un conformisme vestimentaire que ne rejeterait pas la Reine d'Angleterre: robes et tailleurs fleuris, chapeaux extravagants, sac à main, gants blancs, etc... dès qu'elle sort, ne fut-ce que pour traverser la rue. Elle tente, au travers de tous ses actes et gestes d'impressionner son entourage. Ce dernier se compose principalement de son mari, Richard, un aimable et docile fonctionnaire qu'elle écrase de sa forte personnalité et Elizabeth, sa très aimable voisine dont la fragilité nerveuse se révèle à travers les constantes craintes que provoquent les injonctions péremptoires de Hyacint. Le second cercle des proches est constitué de ses trois soeurs, Daisy, mariée à Onslow, un chômeur, toujours vêtu négligemment d'un marcel et une canette de bière à la main, près de son vieux téléviseur; Rose la coquette court vêtue, éternelle amoureuse d'hommes mariés, et de Violet que l on verra sporadiquement. Hyacinth la pare sans cesse de qualités qui synthétisent la quintessence de ses propres aspirations à une certaine grandeur : Grande villa, avec piscine et "écuries pour poneys").Seule ombre au tableau de cette soeur qui a manifestement reussie, son mari Bruce adore se travestir en arborant les tenues de sa femme. N'oublions pas le papa, autre élément de la tribu, dont on parle beaucoup sans vraiment le voir, si ce n'est épisodiquement.Il est senil et a une tendance nette a disparaitre ou suivre des femmes dans la rue. Quelques personnages périphériques savoureux et très caricaturaux, représentatifs de la société britannique traditionnelle, complètent l'éventail des personnages de cette très drôle caricature de la société d'Outre-Manche: le laitier, le facteur, le vicaire et sa femme, le frère d'Elizabeth, et d'innombrables silhouettes que les continentaux amusent par leur côté si "british". Cet humour si britannique n'est-il pas justement de savoir rire de soi-même autant que des autres, au contraire de l'humour dit français, habituellement orienté vers l'autre? Cette série télévisée eut un succès considérable entre 1990 et 1995 sur la BBC. On y trouve tous les éléments qui, depuis que la comédie antique a portraituré ses contemporains, amuse le public qui rit de ses propres défauts. C'est la force de la comédie universelle qui nous permet aujourd'hui, plus de vingt ans plus tard, d'encore en rire avec tant de bonheur. On peut évoquer à ce propos tous les grands auteurs qui ont amusé en instruisant leurs contemporains, tant britanniques que français ou italiens: Marlowe, Molière, Goldoni etc... Cerise sur le gâteau pour les étudiants en langue britannique. La diction des personnages est remarquablement claire, audible, et permet aux non-anglophones d'assimiler quasi toutes les nuances des différents accents de la société britannique et donc, d'apprendre à mieux prononcer l'anglais, tout en s'amusant follement, car les gags s'enchaînent à cadence soutenue, ponctués de rires enregistrés, heureusement intelligemment utilisés.

Les comédiens sont tous excellents. Le réle principal - Hyacinth Bucket - est tenu par Patricia Routledge, Richard son mari flegmatique est joué par Clive Swift. Les soeurs de Hyacinth sont interprétées par Judy Cornwell (Daisy) et Shirley Stelfox (Rose) dans la première saison. Dès la seconde saison c'est Mary Millar qui reprit le rle de Rose jusqu'à la fin de la série. Le mari de Daisy, Onslow est joué par le remarquable Geoffrey Hughes. Quant à la très courtoise et timide voisine, Elizabeth, ou Liz, elle est jouée par Josephine Tewson.

Tous les autres acteurs et silhouettes du casting de la série contribuent à portraiturer le citoyen moyen de l'Empire avec talent.


Lien externe[modifier | modifier le code]