Kay Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kay Davis
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ApopkaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
chanteuse, musicien de jazzVoir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique

Kay Davis née le à Evanston dans l'Illinois, et décédée le [1], est une chanteuse de Jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle travaille le piano et fait des études de chant alors qu'elle est étudiante à la Northwestern University entre 1938 et 1943. Duke Ellington l'engage dans son orchestre en octobre 1944; elle y restera jusqu'en 1950 avant de cesser pratiquement toute activité musicale; Elle a repris le flambeau de Adelaïde Hall dont Duke traitait la voix comme un instrument de musique à la fin des années 1920; Sa belle voix de soprano dans des morceaux sans paroles ont en quelque sorte approfondi la touche classique de l'univers ellingtonien à cette période.

Titres[modifier | modifier le code]

  • Solitude 1945
  • If you are but a dream 1945
  • Transbluecency 1945
  • Yesterday's 1945
  • There's no you 1945
  • Minnehaha 1946
  • On a turquoise cloud 1947
  • Creole love call 1948
  • Lush life 1948
  • Joog joog 1949

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.30 1944-45 the chronological Classics 881
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.31 1945 the chronological Classics 915
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.33 1945-46 the chronological Classics 985
  • Kay Davis avec Duke Ellington vol.34 1946 the chronological Classics 1015

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire du Jazz, André Clergeat et Philippe Carles, Bouquins Laffont 1988 p. 263.
  1. New York Times