Kamayurás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Danseurs lors de la fête du Kuarup

Les Kamayurás ou Camaiurás sont un peuple sud-amérindien qui vit dans deux villages du Parque Indígena do Xingu dans l'État du Mato Grosso au Brésil. Leur nom provient, via le portugais, d'un plateau pour conserver la viande. Ils parlent le kamayurá.

Décimés par une épidémie de rougeole, ils n'étaient plus que 94 en 1954. En 2004, 355 individus ont été dénombrés.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Mark Münzel, Medizinmannwesen und Geistervorstellungen bei den Kamayura (Alto Xingu-Brasilien), F. Steiner, Wiesbaden, 1971, 331 p.
  • (de) Erzählungen der Kamayurá : Alto Xingú, Brasilien (trad. en allemand et commentaires de Mark Münzel), F. Steiner, Wiesbaden, 1973, 378 p.
  • (pt) Lucy Seki, Gramática do Kamaiurá, Língua Tupi-Guarani do Alto Xingu, Editora UNICAMP & São Paulo State Official Press, 2000 (ISBN 85-268-0498-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :