Kamal Mokdad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mohammed Kamal Mokdad
Image dans Infobox.
Fonction
Directeur général
Banque populaire du Maroc
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
MeknèsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Kamal Mokdad, né le 7 mai 1974, est le directeur général de la Banque Centrale Populaire (BCP)[1] au Maroc, et chargé de la gestion et du développement du groupe BCP à l’international[2]. Il est également, depuis le 17 juin 2020, le président du conseil d'administration de la Bourse de Casablanca[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Fils d’un banquier, Kamal Mokdad est né le et a grandi à Meknès, au Maroc. Il effectue ses études secondaires au lycée Moulay Ismail et obtient son baccalauréat à l'âge de 17 ans. Il poursuit ses études à l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po Paris) et y décroche le diplôme du cycle normal en section économique et financière, ainsi qu’un certificat international d’études politiques. Il prépare ensuite le diplôme français d’expertise comptable qu’il obtient en 2006, en même temps que le prix du "meilleur mémoire d'expertise comptable en France". Il est également titulaire d’un MBA obtenu en France en 2014.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Kamal Mokdad intègre en 1998 à Paris le cabinet international d’audit et de conseil Mazars. Il réalise plusieurs missions auprès de grands groupes européens notamment dans les secteurs bancaire et d’assurance, et se voit coopter en 2006 à Paris en tant qu'Associé international.

En 2007, il rejoint le bureau marocain de Mazars pour gérer la transition avec son associé fondateur Abdelkader Masnaoui [5] et lancer une nouvelle offre destinée aux « Financial Services ». En 2010, il se voit confier la gérance du cabinet marocain et en fait, après quelques années seulement, le leader au Maroc[6] et l'un des principaux intervenants dans le secteur bancaire en Afrique. Il accompagne dès 2008 plusieurs groupes marocains et européens dans leur stratégie de développement en Afrique subsaharienne.

Début 2017, il quitte Mazars pour le poste de directeur général à la Banque Centrale Populaire[7] et prend en charge la gestion et le développement des activités du groupe BCP à l’international, incluant le monitoring des relations avec les bailleurs de fonds, le pilotage et le développement des filiales internationales (bancaires, d'assurance, de microfinance, de banque d'affaires et de gestion d'actifs), ainsi que la conduite des opérations de croissance externe. Il est en même temps nommé Directeur Général de « BCP Consulting », filiale créée pour faciliter le déploiement opérationnel des principaux projets résultant de la nouvelle vision stratégique définie pour l'international. Dès son arrivée au groupe BCP, il lance un vaste programme de transformation stratégique et d’optimisation des charges des filiales africaines[8].

Début , il est nommé directeur général de la Banque Centrale Populaire au Maroc (Banque de Financement et d'Investissement, Banque des Marchés de Capitaux, Pôle Immobilier, et Pôle Moyens et Plateformes Mutualisées), en plus de ses responsabilités en tant que directeur général chargé de l'international [8].

Le 18 juin 2020, il a été nommé président du conseil d'administration de la Bourse de Casablanca[9]. Il remplace alors Hamid Tawfiki dont le mandat arrivait à son terme[10].

Expertise africaine[modifier | modifier le code]

Compte tenu de son expérience sur le continent africain, Kamal Mokdad est considéré comme un spécialiste de l’Afrique[11].

Mandats exercés    [modifier | modifier le code]

Kamal Mokdad préside les conseils d’administration de plusieurs banques et compagnies d’assurance du Groupe BCP en Afrique. Il est également administrateur de plusieurs établissements financiers au Maroc, en Europe et en Afrique subsaharienne.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a été identifié par le magazine New African parmi les personnalités les plus influentes de l’année 2017 en Afrique[12].

Par ailleurs, l’opération de rachat par la BCP des filiales bancaires en Afrique du groupe français BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne), pilotée par M. Kamal Mokdad, a été consacrée « Deal de l’année » par l'édition 2018 du "Financial Afrik Awards" à Abidjan[13].

En 2021, M Kamal Mokdad a été classé à la 62ème position dans la liste Top CEOs of the Middle East par le magazine Forbes Middle East[14].

En 2021, M Kamal Mokdad a été nommé « Financier de l’année » parmi les 9 Marocains qui ont transformé l’Afrique, par Financial Afrik[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kamal Mokdad, nouveau directeur général chez Banque populaire », Telquel.ma,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Il fait l’actu : Kamal Mokdad, nouveau directeur général en charge de l’international de la BCP | Challenge.ma », Challenge.ma,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Bénin24tv avec APA, « Maroc : nomination d’un nouveau président du conseil d’administration de la bourse de Casablanca », sur Bénin 24 TV, (consulté le )
  4. « Exclusif. Kamal Mokdad nouveau président de la Bourse de Casablanca », sur http://boursenews.fnh.ma (consulté le )
  5. « Mazars: Masnaoui passe la main aux jeunes », L'Economiste,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Kamal Mokdad, Associé Gérant de Mazars Audit & Conseil », sur afrimag.net (consulté le )
  7. « Maroc: Kamal Mokdad nommé Directeur général en charge de l’International », Le360 Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. a et b « BCP : mouvement de réorganisation à la tête de la banqu », sur Le Boursier - Site d'information (consulté le )
  9. « Kamal Mokdad nouveau président du conseil d'administration de la Bourse de Casa », sur Medias24 - Site d'information, (consulté le )
  10. « Bourse de Casablanca: Kamal Mokdad à la tête du Conseil d’administration », sur L'Economiste, (consulté le )
  11. « Kamal Mokdad devient Monsieur Afrique de la BP - Consonews - Premier site conso au Maroc », sur consonews.ma (consulté le )
  12. « Le magazine “New African” dévoile la liste des personnalités les plus influentes de l’année 2017 : Souleymou Boubèye Maïga, Moussa Mara, Nina Wallet Intalou et Seyni Nafo dans le Top 100 », sur maliweb.net, (consulté le ).
  13. « Les 100 personnalités qui transforment l'Afrique | Financial Afrik », sur www.financialafrik.com (consulté le )
  14. (en-US) Waqar Mughal, « Kamal Mokdad - Top CEOs In The Middle East », sur Forbes Lists (consulté le )
  15. Mona N'guessan, « Financial Afrik Award : Les 8 marocains qui ont transformé l’Afrique en 2021 », sur Industrie du Maroc Magazine, (consulté le )