Kacem Wapalek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kacem Wapalek
Description de cette image, également commentée ci-après
Kacem Wapalek au New Morning à Paris, le 1er décembre 2017.
Informations générales
Activité principale Chanteur, auteur, beatmaker
Genre musical Rap

Kacem Wapalek est un chanteur, auteur et beatmaker français spécialisé dans le rap, reconnu pour ses figures de style (notamment ses nombreuses allitérations) et son écriture poétique[1].

Originaire de la région lyonnaise, Kacem Wapalek se produit sur des scènes nationales françaises, belges et suisses, accompagné d’un DJ ou de musiciens.

Les débuts[modifier | modifier le code]

Membre fondateur du collectif lyonnais L'Animalerie, il multiplie les concerts et les projets musicaux en solo ou en collaboration[2].

Sa carrière prend une dimension nationale avec son premier album[3].

Premier album[modifier | modifier le code]

L’album Je vous salis ma rue, paru le , se classe dès sa sortie au sommet des charts pendant plusieurs semaines[4].
Hommage par son titre au poème de Jacques Prévert, ce premier album mélange les genres musicaux : jazz, rap, world music, chanson française.[5]

Construits selon des contraintes d’écriture chaque fois différentes, ses textes, à plusieurs degrés de lecture, contiennent de nombreuses figures de style[6], comme la personnification avec la chanson Marie Jeanne, constat des ravages provoqués par l’addiction.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

  1. Intro feat. Flora Thomas
  2. Le temps passe
  3. Pas facile
  4. Vingt sur Vingt
  5. Comme d’hab feat. Némir
  6. Marie Jeanne
  7. Décalages
  8. Politique
  9. Les Faux
  10. Gosse beau
  11. Photographe
  12. Pas de doute
  13. Insomniaque
  14. Outro
  15. Marie Jeanne (bonus)

Tournée 2015-2017[modifier | modifier le code]

Pour présenter son album sur scène, Kacem Wapalek s’est engagé dès 2015 dans une tournée à travers toute la France, la Suisse et la Belgique. Il se produit notamment dans de grandes salles musicales nationales (Olympia[7], La Cigale, New Morning, Cabaret Sauvage), ou littéraires (Maison de la Poésie).

Il est également à l’affiche de festivals hip-hop comme le Demi-festival[8] à Sète, ou invité sur des programmations plus généralistes comme le festival Charabia[9].

Autres travaux[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2021 : J'hésite (sur l'album Tout va de Deadi)

Ateliers d’écriture et conférences[modifier | modifier le code]

En parallèle de son actualité musicale, Kacem Wapalek anime régulièrement des ateliers d’écriture pour des établissements culturels ou scolaires et des conférences universitaires[10].

Musiques de films documentaires[modifier | modifier le code]

Kacem Wapalek a réalisé l’habillage musical du film documentaire Un pas après l’autre[11] pour la série Infrarouge.

Apparitions cinématographiques[modifier | modifier le code]

Kacem Wapalek est apparu dans Je vous souhaite d’être follement aimée d'Ounie Lecomte[12], sorti le et dans M de Sara Forestier, sorti le .[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Madeleine Meteyer, « Dooz Kawa, Gaël Faye, La Canaille... Le rap qui s'écoute un dictionnaire à la main », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Thomas Blondeau, « 1995, Odezenne, Kacem Wapalek, le Klub des Loosers : le rap sort du ghetto », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « VIDEOS. Découverte. Kacem Wapalek, rappeur du web, sort un premier album », leparisien.fr,‎ 2015-04-27cest17:37:00+02:00 (lire en ligne, consulté le )
  4. Marc Bettinelli (avec Jules Grandin), « Kacem Wapalek s’imagine « Brassens en baggy » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  5. « Respect mag La société sans clichés », sur www.respectmag.com (consulté le )
  6. https://www.franceculture.fr/emissions/latelier-fiction/kacem-wapalek
  7. Olivier Cachin, « Joey Starr, Kool Shen... NTM s'est reformé à l'Olympia : un show qui a tenu ses promesses », leplus.nouvelobs.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Demi Festival - 2ème édition du Demi-Festival à Sète | 2ème édition du Demi-Festival à Sète », sur demi-festival.fr (consulté le )
  9. « Welcome - Charabia Festival », sur Charabia Festival (consulté le )
  10. https://diderot-tv.univ-paris-diderot.fr/entre-les-mots
  11. Infrarouge, « Un pas après l'autre - INFRAROUGE », (consulté le )
  12. Kacem Wapalek sur IMDb (consulté le 20 avril 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]