Julius Drake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Julius Drake
Image dans Infobox.
Julius Drake
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Royal College of Music
Purcell School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Genre artistique
Site web

Julius Drake (né à Londres le )[1] est un pianiste britannique spécialisé dans l'accompagnement de mélodies et lieder ainsi que musicien de chambre[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Drake effectue ses études musicales à la Purcell School et au Royal College of Music ; he fait ses débuts en tant que professionnel à la salle Purcell en 1981 et développe ses affinités pour la musique de Robert Schumann[3]. Drake est actuellement professeur à la Royal Academy of Music et professeur invité du Royal Northern College of Music de Manchester ; Il réside à Londres avec sa femme et ses deux enfants. Entre deux concerts, enregistrements ou cours, Julius Drake est impliqué activement dans le « Jean Meikle Music Trust », un organisme de bienfaisance créé en commémoration de sa mère[4]. Drake est l'oncle de Sophie Hunter, directrice de théâtre et d'opéra[1].

Drake a été directeur du festival international de musique de chambre de Perth en Australie de 2000 à 2003 et directeur musicale de la metteur en scène Deborah Warner pour le Journal d'un disparu de Janáček, produit à Munich, Londres, Dublin, Amsterdam et New York ; Il a été le directeur artistique du « Leeds Lieder » en 2009 et a dirigé le Machynlleth Festival au Pays de Galles, entre 2009 et 2011. Il a conçu des programmes de mélodies pour le Wigmore Hall de London, la BBC, le Concertgebouw d'Amsterdam et le Middle Temple Hall à Londres avec des chanteurs tels que Thomas Allen, Olaf Bär, Ian Bostridge, Alice Coote, Angelika Kirchschlager, Sergei Leiferkus (en), Felicity Lott, Katarina Karnéus, Christopher Maltman (en), Mark Padmore, Amanda Roocroft (en), et Willard White. Il est aussi le partenaire de longue date du hautboïste Nicholas Daniel[5]

Drake a effectué nombre d'enregistrements, notamment un film de David Alden en 1997, sur le Winterreise de Schubert pour la chaîne de télévision Channel 4 avec Ian Bostridge[1].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Weekend Birthdays », The Guardian,‎ , p. 52
  2. http://www.metoperafamily.org/operanews/issue/article.aspx?id=3673&issueID=178
  3. Julius Drake, « Smitten with Schumann », sur the Guardian, (consulté le ).
  4. « Julius Drake 50th Birthday Concert at Wigmore Hall , review », sur The Daily Telegraph (consulté le ).
  5. (en) « IMG Artists / Celebrate Performance », sur IMG Artists (consulté le ).
  6. http://www.juliusdrake.com/main.php?rubrik=8

Liens externes[modifier | modifier le code]