Jucu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de Roumanie
Cet article est une ébauche concernant une commune de Roumanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jucu
Blason de Jucu
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Cluj
Maire
Mandat
Ioan Dorel Pojar PD
2008-2012
Code postal 40735x
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 4 168 hab. (2009)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 51′ 00″ N 23° 47′ 00″ E / 46.85, 23.78333346° 51′ 00″ Nord 23° 47′ 00″ Est / 46.85, 23.783333
Altitude 325 m
Superficie 8 513 ha = 85,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Jucu

Géolocalisation sur la carte : Roumanie

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Jucu
Liens
Site web http://www.primariajucu.ro

Jucu (en hongrois Zsuk község) est une commune de Transylvanie, en Roumanie, dans le județ de Cluj. Elle est composée des villages Jucu de Sus, Gădălin, Juc-Herghelie, Jucu de Mijloc, Vișea.

Coordonnées géographiques[modifier | modifier le code]

  • 46°51′18″N,
  • 23°47′35,52″E

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1733, à Jucu, qui était Locus unitus purus valachicus "Localité purement roumaine, de religion gréco-catholique", le siège d'un archidiaconat et d'un vicariat (Archidiaconatus Rmi Dni Vicarii generalis Sukiensis), il y avait 67 familles roumaines, donc quelque 335 d'habitants. Il y avait une maison paroissiale (Domus parochialis), une église. Deux prêtres y officiaient : Stephan et Stephan jun. Nous apprenons ces données du registre de la conscription organisée par l'évêque roumain gréco-catholique (1728 - 1751) Inocențiu Micu-Klein (né en 1692, à Sadu, județ de Sibiu, Transylvanie - décédé le 23 septembre 1768, en exil, à Rome, en Italie)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Augustin Bunea, Din Istoria Românilor. Episcopul Ioan Inocențiu Klein (1728 - 1751), Blaj, 1900, pp. 303, 327.

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Augustin Bunea, Din Istoria Românilor. Episcopul Ioan Inocențiu Klein (1728 - 1751), Blaj, 1900, p. 303, 327.