Florești (Cluj)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Florești.
Florești
Biserica romano-catolica din Floresti (10).JPG
Nom local
(ro) FloreștiVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Florești (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
61 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Floresti jud Cluj1.jpg
Démographie
Population
22 813 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
374 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Horia-Petru Șulea (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Florești (d), Luna de Sus (d), Tăuți (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
407275Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Florești (en hongrois Szászfenes, en allemand Sächsisch Fenesch) est une commune de Transylvanie, en Roumanie, dans le județ de Cluj. Elle se compose des villages de Florești, Luna de Sus, Tăuți et fait partie de l'Aire métropolitaine de Cluj-Napoca.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située sur la rive droite de la rivière « Someșul Mic » à la jonction des monts Apuseni et du plateau de Transylvanie.

La ville est située dans une vallée entourée de collines d'une altitude moyenne de 400-500 m, la plus haute colline est appelée Melcilor. Les autres collines sont Urușag, Gârbău, Cetatea Fetei, Sănăslau

La ville dispose d’une superficie de 1 877 hectares de terres arables, 1 406 hectares de prairies, 846 ha de vergers, 1 207 ha de forêts, 111 ha d'arbustes, de roseaux et 68 ha d’eau, 145 ha de terres improductives, 292 ha de constructions.

La température moyenne annuelle est de 11 °C et la pluviométrie moyenne annuelle de 750 mm/m2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Présent dans des documents datant de 1272, le village est plus ancien en effet des découvertes archéologiques attestent d’une présence humaine au Néolithique.

À l'époque romaine la région est sur la route reliant les camps romains Napoca (Cluj-Napoca d'aujourd'hui) et Ala Siliana (appelé maintenant Gilau Cluj).

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , la population de Florești s’élevait à 10 595 habitants[1].

Composition ethnique[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2002, la population de Florești est composée de 60,45 % de Roumains, 27,53 % de Hongrois et de 11,88 % de Roms[2]. Les langues roumaine et hongroise sont utilisées pour la signalisation publique, l’éducation, la justice dans l’administration publique.

Ces dernières années, de nombreux habitants de Cluj-Napoca ont migré vers les villes voisines à cause des prix élevés sur le marché immobilier. La ville de Florești a bénéficié de ce phénomène migratoire de périurbanisation.

L'évolution de la population de Florești a été la suivante :

Recensement[3],[4] Structure ethnique
Année Population Roumains Hongrois de
Roumanie
Allemands de
Roumanie
Roms Communautés
ethniques
1850 3 009 1 549 1 197 227 36
1880 3 655 1 761 1 546 2 346
1890 4 058 2 032 1 755 12 259
1900 4 435 2 260 1 995 3 177
1910 4 702 2 420 2 044 238
1920 4 956 2 567 2 251 138
1930 5 280 2 735 2 254 11 259 21
1941 6 086 2 612 3 364 10 95 5
1956 5 586 3 060 2 231 3 289 3
1966 6 012 3 250 2 402 1 359 0
1977 6 865 3 668 2 385 2 809 1
1992 6 088 3 536 2 016 1 535 0
2002 7 504 4 516 2 057 3 888 40

Économie[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]