Juan Ignacio Molina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant chilien image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue
Cet article est une ébauche concernant une personnalité chilienne et un zoologiste, un botaniste ou un mycologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molina.
Juan Ignacio Molina

Le père Juan Ignacio ou Giovanni Ignazio Molina ou Abate Molina (né le à Guaraculén, commune de Villa Alegre, Province de Linares, dans la région du Maule, au Chili et mort le (à 89 ans) à Imola, Italie) est un prêtre jésuite et un naturaliste chilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juan Ignacio Molina suit sa scolarité à Talca et au collège jésuite de Concepción. Il est forcé de quitter le Chili en 1768 quand les jésuites sont expulsés du pays. Il s'installe à Bologne et devient professeur d'histoire naturelle. Il écrit Saggio sulla Storia Naturale del Chile en 1782 (traduit en français en 1789), qui est la première étude d'histoire naturelle sur le Chili.

C'est en son honneur que fut nommé Le goyavier du Chili (Ugni molinae)

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Compendio della storia geografica, naturale, e civili del regno del Chile (1776).
  • Ensayo sobre la historia natural de Chile (1782).
  • Ensayo sobre la historia civil de Chile (1787).

Molina est l’abréviation botanique standard de Juan Ignacio Molina.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI