Joseph Patrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Patrat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Joseph Patrat (ou Patras) est un acteur et dramaturge français né à Arles le et mort à Paris le .

Fils d'un machiniste de théâtre, il commence sa carrière à Berlin en 1755 puis joue dans les Pays-Bas autrichiens de 1756 à 1763, notamment à Bruxelles dans la troupe du Théâtre de la Monnaie. Il joue ensuite à Marseille et Genève, où il commence à composer des pièces de théâtre.

Auteur d'une quarantaine de pièces, Patrat fera également partie de la troupe de Mademoiselle Montansier avant de s'établir à Paris et d'écrire la plupart de ses œuvres pour la Comédie-Française, le Théâtre des Variétés-Amusantes, le Théâtre Montansier, le Théâtre de l'Ambigu-Comique, et surtout la Comédie-Italienne, le Théâtre du Palais-Royal, le Théâtre Feydeau et celui de l'Odéon.

Pièces[modifier | modifier le code]

  • Adélaïde et Mirval[N 1], musique de Trial fils, comédie en trois actes et en vers mêlée d’ariettes, créée au Théâtre-Italien (salle Favart).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La paternité de l’intrigue de la pièce est également revendiquée par Louis-Sébastien Mercier qui est l’auteur du drame Le Déserteur[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Réimpression de l'ancien Moniteur : depuis la réunion des États-Généraux jusqu'au Consulat (mai 1789-novembre 1799) (notes explicatives par Léonard Gallois), vol. 4, Paris, Plon frères, , 750 p., 32 vol. ; 28 cm (lire en ligne), « Mercredi  », p. 689 col. 3.