Joseph-Michel-Ange Pollet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph-Michel-Ange Pollet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Italien (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Distinction

Joseph-Michel-Ange Pollet né à Palerme le et mort à Paris le [1] est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Palerme de parents français, Joseph-Michel-Ange Pollet étudie la sculpture en Italie avec Bertel Thorwaldsen, Valerio Villareale et Pietro Tenerani. Il vient à Paris en 1836, puis effectue un séjour à Gand en 1838. Après un nouveau séjour en Italie de 1843 à 1845, il s'installe définitivement à Paris et expose pour la première fois au Salon de 1846. Il remporte une médaille de troisième classe en 1847, une médaille de deuxième classe en 1848 et une médaille de première classe en 1851. En 1855, il reçoit une médaille de deuxième classe à l’Exposition universelle[2]. Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur par décret du [3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

De formation néoclassique, l'œuvre de Pollet oscille entre ce courant et celui du romantisme. En 1848, il présente au Salon une grande statue en plâtre intitulée Une heure de la nuit, qui rencontre un immense succès et donne lieu à de nombreuses répliques et réductions tout au long de sa carrière[4]. Il est ensuite très apprécié sous le Second Empire et réalise notamment plusieurs bustes de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie. Il réalise également de nombreuses commandes publiques, pour des églises parisiennes, mais aussi pour l'opéra Garnier et pour le palais du Louvre[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :