Joost Cornelisz Droochsloot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joost Cornelisz Droochsloot
Joost Cornelisz. Droochsloot Selfportrait.jpg
Autoportrait, 1627
Musée de l'Ermitage
Naissance
Décès
Autres noms
Droogsloot
Nationalité
Néerlandais
Activité
Élève
Lieux de travail
Mouvement
Enfant

Joost Cornelisz Droochsloot ou Droogsloot (1586-1666), est un peintre néerlandais du siècle d'or, né et mort à Utrecht, populaire pour ses scènes de village.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rue de Village, 1654
Budapest

Joost Cornelisz Droochsloot a travaillé à Amsterdam de 1610 à 1615, peut-être en tant qu'élève de David Vinckboons, et son premier travail est une copie représentant une scène de taverne, datée de 1610. Il aurait ensuite habité à La Haye. Sa première peinture connue date de 1615, mais il devint membre de la Guilde de Saint-Luc d'Utrecht en 1616 jusqu'à sa mort en 1666.

Il s'est marié à Agnietgen van Rijevelt en 1618, dans l'église réformée, et il acheta une maison au Nieuwegracht en 1620. Il déménagea ensuite au Plompetorengracht en 1624 et son fils Cornelis Droochsloot, devenu peintre, est né en 1630.

Il fut nommé doyen de la guilde de St Luc en 1623, 1641 et 1642. Il fut également gouverneur de la Sint Jacobsgasthuis en 1638, doyen de l'Église réformée en 1642, officier de la Schuttersgilde en 1650 et 1651 et membre du collège des peintres d'Utrecht 1665-1666. (Saur 2001)

Il dirigeait avec son fils un important atelier, et leurs peintures sont difficiles à distinguer. Son monogramme était "JCODS". Jacob Duck fut son élève.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Autoportrait, Ermitage (Rkd)
  2. « Scène de village | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 7 mai 2019)
  3. Mikhaïl Piotrovski, Ermitage, P-2 ART PUBLISHERS, v.2001, p. 205
  4. Kermesse, Gand

Liens externes[modifier | modifier le code]